Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Etats-Unis: Lance Armstrong présente ses excuses aux membres de sa fondation Livestrong

Lance Armstrong lors d’un gala de sa fondation à Austin, le 19 octobre 2012.
Lance Armstrong lors d’un gala de sa fondation à Austin, le 19 octobre 2012. Reuters/Elizabeth Kreutz/Lance Armstrong Foundation/Handout
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Avant d’enregistrer son interview avec Oprah Winfrey qui sera diffusée au soir de jeudi 17 janvier, Lance Armstrong a rendu visite à sa fondation LiveStrong. L’ex-coureur cycliste a présenté ses excuses à ses membres lundi 14 janvier « pour les moments pénibles qu’ils ont vécu à cause de lui », a déclaré Rae Bazzarre, la porte-parole de l’association de lutte contre le cancer.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

Le personnel de la fondation que Lance Armstong avait créé en 1997 s’est réuni dans une salle de conférence pour écouter l’ancien champion qui a parlé pendant une vingtaine de minutes, la gorge souvent serrée. Il n’a jamais dit spécifiquement qu’il s’était dopé, mais s’est excusé pour le tort qu’il a causé à LiveStrong à cause de la controverse.

Certains employés avaient les larmes aux yeux quand il leur a demandé de continuer la mission de la fondation qui est d’aider les personnes qui souffrent du cancer. « Ses propos étaient sincères et venaient du cœur », a estimé la présidente de la fondation, Katherine McLane.

Lance Armstrong s’est ensuite rendu dans un hôtel d’Austin où devait avoir lieu l’interview avec Oprah Winfrey. Selon une personne qui a assisté à l’enregistrement et que cite USA Today, le coureur aurait pour la première fois admis avoir utilisé des produits dopants.

Toutefois, l’entretien devant être diffusé jeudi soir, aucun détail supplémentaire n’a percé. Oprah pour le moment s’est contentée d’un tweet pour dire que la rencontre avait duré 2 heures et demie et que Lance Armstrong était « bien préparé ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.