Accéder au contenu principal
Equateur

Elections en Equateur : Rafael Correa, président sortant, part favori

Le président sortant Rafael Correa, candidat pour un nouveau mandat de quatre ans.
Le président sortant Rafael Correa, candidat pour un nouveau mandat de quatre ans. Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les Equatoriens votent ce dimanche 17 février aux élections générales. Rafael Correa, le président sortant part largement favori selon les derniers sondages. Sauf grosse surprise, le leader de gauche devrait remporter dès le premier tour un troisieme mandat de 4 ans. Face à lui, une opposition plus que divisée avec sept candidats qui se partagent moins de 40 % des intentions de vote. Parmi eux, l'ex-président Lucio Gutierrez, chassé du pouvoir en 2005. 

Publicité

Après six ans de pouvoir, Rafael Correa est plus populaire que jamais. Le secret de son succès se trouve dans le bilan économique. Le pays est en plein boom, 5% de croissance en 2012. Ces bons résultats, le président les attribue à sa « révolution socialiste », largement inspiré par son allié vénézuélien.

En renégociant les contrats pétroliers, Correa a renfloué les caisses de l'Etat. Ce qui lui a permis de dégager de gros moyens pour sa politique sociale. Selon le gouvernement, un million d'Equatoriens sont sortis de la pauvreté ces dernières années.

Héros pour les classes populaires, le président reste toutefois la bête noire pour l'opposition. Mais la droite est divisée. Le seul rival, qui sort un peu du lot, est le banquier Guillermo Lasso. Les sondages lui donnent 15 % d'intentions de vote.

Ce dimanche, les Equatoriens votent également pour un nouveau Congrès. Le parti du président, Alianza Pais, dispose de 42 sièges sur 137. Il espère pouvoir remporter aujourd'hui, la majorité absolue.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.