Etats-Unis

Cuba accuse les Etats-Unis du vol de leurs cigares Cohiba

Cubatabaco commercialise dans le reste du monde la prestigieuse marque Cohiba, créée en 1966.
Cubatabaco commercialise dans le reste du monde la prestigieuse marque Cohiba, créée en 1966. Sven Creutzmann/Mambo photo/Getty Images
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les cigares Cohiba sont… américains ! C’est en tout cas ce qu’a décidé une commission fédérale, aux Etats-Unis mettant un terme à une très longue bataille judiciaire. Cuba accuse les Etats-Unis du « vol éhonté » de sa fameuse marque de cigare.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Raphaël Reynes

Cuba s’indigne et parle du « vol éhonté » de sa marque de cigare. De fait, c’est une commission américaine, celle des jugements et appels des marques aux Etats-Unis, qui a donné raison à une entreprise américaine. Cette dernière commercialise sur le territoire américain des cigares marqués « Cohiba ».

Cela dure depuis 1978. En plein embargo sur les produits cubains, la société General Tabaco, basée en Virginie, a commencé à vendre des cigares fabriqués en République dominicaine sous le nom de l’illustre marque. Trente-quatre ans plus tard, l’embargo est toujours en vigueur et Cubatabaco commercialise ses Cohiba dans le monde entier sauf aux Etats-Unis.

Mais les relations commerciales entre les deux pays se sont améliorées, ces dernières années et la société cubaine a donc réclamé que sa concurrente américaine ne soit plus autorisée à utiliser le nom « Cohiba ». C'est peine perdue. Les autorités commerciales américaines ont formulé un refus catégorique et justifient leur décision en expliquant qu’une société qui n’est pas représentée sur le territoire américain ne peut prétendre y posséder une marque. General Tabaco continuera donc à vendre des Cohiba.

Tout comme Bacardi continue d’ailleurs de vendre du rhum Havana Club aux Etats-Unis où la marque cubaine n’est plus autorisée depuis 2006.

Pour en savoir plus

→ Voir l'article du site Cubadebate qui parle du « vol éhonté » des marques cubaines par les Etats-Unis
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail