ETATS-UNIS

Les Etats-Unis tentent de bloquer la fusion entre American Airlines et US Airways

Des avions de l'American Airlines à l'aéroport de Dallas.
Des avions de l'American Airlines à l'aéroport de Dallas. Reuters / Stone

Le département américain de la justice vient de porter plainte contre deux des principales compagnies aériennes, American Airlines et US Airways qui tentent de fusionner pour devenir le plus gros transporteur aérien aux Etats-Unis. Les deux compagnies pourraient toutefois tenter de trouver un accord à l'amiable avec le gouvernement américain.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

En portant plainte devant un tribunal de Washington pour violation de la loi anti-monopole, le ministère de la Justice veut couper les ailes à deux des plus grosses compagnies aériennes qui pensaient pouvoir fusionner à la fin du mois. Un tel mariage toutefois, entre American Airlines et US Airways, se ferait, aux yeux du gouvernement américain, aux dépens du consommateur, car « il entraînerait automatiquement une hausse des prix pour un moindre service », déclare le ministre, Eric Holder.

La fusion donnerait le contrôle de plus de 80 % du marché américain à 4 compagnies seulement au lieu de six, sans le rapprochement.

Un accord signé à la fin de l'année ?

En dépit de cette plainte du gouvernement fédéral à laquelle se sont associés six Etats, la tentative de fusion a-t-elle encore des chances de décoller ? Dale Jenkins, un expert du transport aérien, en est persuadé : « Je pense qu’ils vont gagner et assez rapidement. Je m’attends à ce que l’accord soit signé d’ici la fin de l’année, mais ils devront faire des concessions ».

Les deux compagnies pourraient essayer de parvenir à un accord à l’amiable avec le gouvernement en proposant des aménagements à leur projet de fusion. La décision finale appartiendra à un juge. S’il rejette la plainte du ministère de la Justice, Américain Airlines et US Airways deviendront un géant du transport aérien mondial.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail