Accéder au contenu principal
Chili

Chili: Michelle Bachelet largement en tête de la présidentielle, avec plus de 46% des voix

Michelle Bachelet  lors d'un discours après le premier tour du scrutin, le 18/11/13 à Santiago du Chili.
Michelle Bachelet lors d'un discours après le premier tour du scrutin, le 18/11/13 à Santiago du Chili. REUTERS/Ivan Alvarado
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Les Chiliens étaient appelés aux urnes ce dimanche 17 novembre pour un scrutin présidentiel qui devrait ramener au pouvoir l'ex-présidente socialiste Michelle Bachelet, forte d'une popularité jamais démentie et d'un programme de réformes prônant une rupture avec l'actuel gouvernement libéral. Elle se retrouvera au second tour contre sa rivale Evleyn Matthei qui a remporté 25 % des voix au premier tour.

Publicité

Avec notre correspondante à Santiago du Chili, Claire Martin

Pas de victoire au premier tour pour l’ancienne présidente Michelle Bachelet. Mais une grande avance sur sa concurrente, l’ancienne ministre du travail de la droite traditionnelle Evelyn Matthei qui passe avec elle au second tour.

Si la morosité domine toutefois son équipe de campagne réunie dans un hôtel du centre ville de Santiago, la socialiste tout sourire s’est permis quelques pas de danse sur la scène installée devant l’hôtel pour ses partisans. « Nous avons gagné cette élection et nous l’avons fait avec une ample majorité », a-t-elle lancé, prévoyant déjà sa victoire le 15 décembre au second tour.

A (RE) LIRE : Présidentielle au Chili: Michelle Bachelet a plusieurs longueurs d'avance

De l’autre côté, l’équipe de campagne d’Evelyn Matthei, l’ancienne ministre du travail représentant la droite traditionnelle chilienne c’est une énorme joie et un soulagement qui ont dominé. Si Evelyn Matthei a obtenu le pire résultat de la droite lors d’une élection présidentielle depuis le retour de la démocratie en 1990, son équipe de campagne a fêté les résultats. La droite craignait réellement une claque face à ses divisions et à la crise qu’elle traverse.

La candidate n’avait eu que 3 mois pour sa campagne. Evelyn Matthei a également promis de remonter dans cette course à la présidentielle. C’est peut-être oublier un peu vite qu’elle est passée au second tour surtout grâce à l’éparpillement des voix lors de ce premier tour.

Un nouveau Parlement difficile pour Bachelet

Si la Nouvelle Majorité, la coalition de Michelle Bachelet, a la majorité au Parlement, elle n’est pas suffisamment importante pour lui permettre en cas de victoire au second tour de faire passer ses réformes audacieuses (nouvelle constitution, réformes des impôts et de l’éducation) avec facilité. Il lui faudra négocier avec la droite, avec les indépendants et avec les politiques réticents de sa propre coalition. Gouverner, pour elle, ne sera pas simple.

En revanche, on peut dire que ce scrutin est quand même une victoire pour les jeunes issus du mouvement étudiant. Sur les 7 candidats à la Chambre des députés, 4 ont été élus soit 4 sur 120. C'est une goutte d’eau dans un océan mais une goutte de fraîcheur dans une chambre constituée pour beaucoup de députés réélus.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.