Accéder au contenu principal
Espionnage

La NSA trace les utilisateurs de téléphones portables

Les puces des téléphones portables permettent aux agences de renseignement de localiser les individus partout où ils vont.
Les puces des téléphones portables permettent aux agences de renseignement de localiser les individus partout où ils vont. Richard Newstead / Getty Images
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les pratiques de la NSA n'en finissent plus de créer la polémique. L'agence américaine de renseignement suit à la trace des millions de personnes à travers le monde en localisant leurs téléphones portables. C'est ce qu'a révélé le Washington Post s'appuyant sur des documents fournis par l'ancien consultant de la NSA, Edward Snowden.

Publicité

On savait déjà que l'agence américaine de renseignement intercepte et enregistre des millions de communications téléphoniques à travers le monde. On ignorait en revanche que la NSA capte également les données de géolocalisation émanant des téléphones portables.

Selon le quotidien américain Washington Post, la NSA peut savoir où se trouve quiconque muni d'un téléphone portable, même s'il ne l'utilise pas. En effet, l'agence stocke les informations venues de centaines de millions d'appareils et enregistre « près de cinq milliards de données par jour », affirme le journal.

Ce programme, baptisé Co-Traveler, « compagnon de route », vise à retracer les mouvements et à mettre en lumière des relations cachées entre des personnes, explique encore le Washington Post en référence aux documents secrets de la NSA fournis par Edward Snowden.

Ces révélations ont immédiatement suscité une nouvelle vague d'indignation de la part des associations de défense des libertés civiles. Celles-ci conseillent d'ailleurs aux utilisateurs d'éteindre leurs appareils. C'est le seul moyen de ne pas apparaître sur les écrans de surveillance de la NSA.

→ A (RE)LIRE: les services secrets français, précieux partenaires de la NSA américaine

→ A (RE)LIRE: des islamistes radicaux surfaient sur des sites porno, la NSA les surveillait

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.