La revue de presse des Amériques

A la Une : 2013, une année « intense » en Amérique latine

Publicité

Rafael Correa, le jour de sa réélection à la tête de l'Equateur, le 17 février 2013
Rafael Correa, le jour de sa réélection à la tête de l'Equateur, le 17 février 2013 REUTERS/Gary Granja

D’après Infolatam, l’année 2013 a été une année « intense » en Amérique latine. Trois points forts ont dominé l’agenda politique, poursuit le site d’information : la mort d’Hugo Chavez au Venezuela, la réélection de Rafael Correa en Equateur et le retour de la gauche modérée au Chili.

Infolatam retient encore de cette année écoulée l’élection d’un pape latino-américain et la déclaration du secrétaire d’Etat américain John Kerry enterrant officiellement la fameuse « Doctrine Monroe ». Cette doctrine a été formulée en 1823 par le président républicain James Monroe. Elle visait à préserver les intérêts américains en Amérique latine au point de justifier plus tard les interventions bilatérales.

La presse haïtienne, elle aussi, fait le bilan de l’année 2013. Et à l’instar du Nouvelliste, elle n’est pas tendre avec le gouvernement. « En attendant le grand récital du Premier ministre Laurent Lamothe devant le Parlement le deuxième lundi de janvier, chacun cherche à attirer l’opinion publique sur les grands efforts qu’il juge avoir fournis pour sauver la nation », écrit le quotidien de Port-au-Prince. « Sur le papier, tout va pour le mieux, poursuit-il. Mais les faits sont là pour nous rappeler les fossés entre le discours et la réalité, entre les besoins et les réalisations ».

Bientôt la reprise des vols commerciaux entre Miami et Cuba

Pour la première fois depuis cinquante ans, un vol commercial a décollé de Key West en Floride pour atterrir à La Havane. Pour l’instant, il ne s’agit que d’un vol test, relate le site de la chaîne télévisée ABC. Au total, neuf passagers dont le maire de Key West, Craig Cates, ont embarqué sur un petit avion qui a quitté Miami lundi 30 décembre 2013 à 10 heures. « On verra si nous pouvons établir une ligne régulière », a déclaré le maire, en ajoutant : « Imaginez, pour nous, La Havane est plus proche que Miami. Ce serait bien si l’on pouvait renouer avec les vols, cela pourrait favoriser les échanges culturels ». Les deux villes, Key West et La Havane, étaient assez proches dans le passé, avant la révolution cubaine. Comme le rappelle le Miami Herald, certains habitants fortunés de Floride aimaient bien faire un saut à Cuba, même si ce n’était que pour aller dîner ou passer la soirée dans un cabaret à La Havane.

Les vétérans américains inquiets pour leurs pensions

Selon le Washington Post, les vétérans qui sont encore en âge de travailler craignent pour leurs pensions. Le gouvernement, soucieux de réduire les déficits publics, souhaite à présent couper dans les retraites des anciens combattants. Pour l’instant, seuls sont concernés ceux qui n’ont pas encore atteint l’âge de la retraite, c'est-à-dire ceux qui ont repris une activité dans le civil. Et les coupes dans les pensions sont minimes, 1%. Mais pour les vétérans, c’est une déclaration de guerre. A l’instar du colonel Stephen Preston, interviewé par le Washington Post, les anciens militaires estiment que le gouvernement a violé un pacte tacite, à savoir ne jamais toucher aux pensions des vétérans. Ce projet a été élaboré par une commission bipartite composée par des républicains et des démocrates. Le Washington Post s’étonne d’ailleurs que ces mêmes conservateurs qui militent pour des coupes budgétaires dans le secteur de la santé acceptent facilement de réduire les pensions des vétérans.

Les 10 rituels les plus étranges pour fêter le passage du Nouvel An

C’est à lire dans O Globo. Au Brésil, on jette des fleurs à la mer pour honorer la déesse Yemanja. En Roumanie, on prête une oreille aux animaux pour essayer de comprendre ce qu’ils nous disent. A Johannesburg, certains jettent leurs anciens meubles par la fenêtre. En Sibérie, la tradition veut que l’on se baigne dans des eaux glacées. Et si vous fêtez le réveillon en Thaïlande, difficile d’échapper au Songkran, ce rituel local qui consiste à s’asperger mutuellement d’eau, et qui dure trois jours.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail