Accéder au contenu principal
MEXIQUE

Lutte contre les cartels au Mexique: le port de Lazaro Cardenas nettoyé

Une patrouille de sécurité dans le port de Lazaro Cardenas, le 20 novembre 2013.
Une patrouille de sécurité dans le port de Lazaro Cardenas, le 20 novembre 2013. REUTERS/Edgard Garrido
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Au Mexique, l’opération nettoyage du port de Lazaro Cardenas par le gouvernement révèle la main mise du cartel des Templiers sur tout le commerce et l’industrie de la région. Chaque année, ce réseau générait 2 milliards de dollars de revenus.

Publicité

Pour tenter de récupérer le port industriel de Lazaro Cardenas, sur le Pacifique, le gouvernement a envoyé la Marine, le fisc, et le ministère public pour démanteler le cartel des Templiers qui règne sans partage sur toute la région.

Organisé sur le modèle de la camorra italienne, outre le trafic de drogue, il pratique les enlèvements, le racket, les assassinats. Il prélève aussi sa dime sur toutes les entreprises et commerces quelque soit leur taille. Ainsi, on estime à environ 2 milliards de dollars par an, le montant des revenus générés grâce à ces trafics.

→ A (RE) LIRE : Mexique: au Michoacán, les cartels de la drogue font la loi

Les enquêteurs ont découvert que les Templiers exploitent également les innombrables mines de fer de toute la région. Le minerai brut est vendu à des intermédiaires chinois ou indiens, sans payer les taxes, les impôts et droits de douane correspondants. Entre janvier et octobre 2013, ces exportations ont atteint le chiffre colossal de 4 millions de tonnes.

De telles opérations ne peuvent se réaliser sans un immense réseau de complicité et de corruption. Les Mexicains espèrent que le président Enrique Peña Nieto aura le courage politique de vider l’abcès.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.