ETATS-UNIS

Libéré par erreur, un détenu du Colorado retourne en prison pour 90 ans

René Lima-Marin avait repris une vie normale dans le Colorado après 8 ans de prison.
René Lima-Marin avait repris une vie normale dans le Colorado après 8 ans de prison. RFI/D. Le Du
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Au Colorado, après être sorti de prison en 2008 pour deux vols à main armée, avec un complice, dans des magasins de vidéos, René Lima-Marin croyait bien, 4 ans après sa libération, avoir refait sa vie. Jusqu’au jour où la police d’Aurora, au Colorado, est venue chez lui pour lui mettre de nouveau les menottes aux poignets car il n’avait accompli qu’une infime partie de sa peine.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

René Lima-Marin avait en effet été condamné à 98 ans de prison. Mais après avoir purgé 8 ans de sa peine, il est libéré par erreur. Il apprend un métier, installateur de fenêtres, retrouve sa petite amie qu’il épouse. Deux enfants naissent. L’ex-condamné croit avoir retrouvé une vie d’honnête homme, jusqu’à ce qu’un ancien procureur découvre l’erreur et que la police vienne de nouveau l’arrêter.

Sa femme Jasmine, qui apparemment n’était au courant de rien, raconte en larmes : « Un policier est venu frapper à la porte. On lui a ouvert. Il était si gentil. Il m’a dit “ je suis sincèrement désolé, mais je dois l’arrêter. La seule personne sur qui vous puissiez compter est Dieu. " »

Il faudrait en effet une intervention divine pour que son mari échappe aux 90 années qu’il lui reste à passer en prison. La justice estime qu’il était parfaitement conscient qu’il avait été libéré par erreur.

Plusieurs autres cas d’erreurs administratives ont été signalées récemment. Dans l’un d’eux, un juge du Missouri a finalement gracié un cambrioleur qui avait pendant 13 essayé sans succès de purger sa peine, les autorités se refusant à l’emprisonner, faute d’avoir trouvé le dossier le concernant.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail