Accéder au contenu principal
Etats-Unis/Afghanistan

Obama annonce la fin des opérations militaires en Afghanistan

Barack Obama, sur la base de Bagram en Afghanistan.
Barack Obama, sur la base de Bagram en Afghanistan. REUTERS/Jonathan Ernst
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Les Etats-Unis maintiendront 9 800 militaires américains en Afghanistan à la fin de l’année. Barack Obama a officiellement annoncé la fin des opérations militaires dans ce pays. Le traité bilatéral de sécurité n’a pas été signé avec le président Karzaï, mais les deux candidats en lice pour le second tour de la présidentielle ont exprimé leur volonté de signer le BSA.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio

Le président des Etats-Unis a annoncé la fin de la plus longue guerre américaine. Les troupes, 33 000 militaires présents aujourd’hui, vont progressivement se retirer d’Afghanistan : 9 800 soldats à la fin de l’année sur les sites actuels, puis une présence réduite à Kaboul et Bagram, moins de 5 000 hommes jusqu’à la fin de l’année 2016, et enfin le retrait total annoncé pour début 2017. Les Etats-Unis maintiendront en tout et pour tout une ambassade dans la capitale afghane, et une mission de sécurité sur le terrain.

Ce plan d’action n’est valable que si le nouveau président afghan signe le traité bilatéral de sécurité. Les deux candidats en lice ont confirmé leur volonté de parapher l’accord dès leur élection. Mais Barack Obama l’a souligné, si le traité n’est pas signé, les troupes américaines se retireront en totalité.

Dès l’année prochaine, les Afghans seront entièrement responsables de la sécurité de leur pays. Les Américains n’auront qu’un rôle de conseiller...

Barack Obama

L’annonce de la fin de la guerre en Afghanistan, qui a duré 13 ans, est attendue par l’opinion publique américaine. Certes, cet engagement n’a pas été aussi impopulaire que la guerre en Irak, mais tous les sondages montrent que les Américains sont en grande majorité favorables à ce retrait.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.