ARGENTINE

L’Argentine va apurer sa dette

Vue du centre-ville de Buenos Aires.
Vue du centre-ville de Buenos Aires. REUTERS/Marcos Brindicci
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Argentine va payer intégralement les arriérés de sa dette. Au total, une somme de plus neuf milliards de dollars. Un accord dans ce sens a été signé, jeudi 29 mai, entre le Club de Paris, qui regroupe les pays créanciers et Buenos Aires.

Publicité

Les paiements en retard s'élèvent actuellement à 9,7 milliards de dollars. L'Argentine devra apurer ces arriérés et reprendre le remboursement de sa dette. Une partie d'abord, soit 1,15 miliards de dollars, d'ici 2015. Le reste de la somme ne sera pas exigé avant mai 2016.

Après sa faillite en 2001, l'Argentine a réussi à renégocier le remboursement partiel de sa dette qui s'élève à 100 milliards de dollars. L’accord d’aujourd’hui avec les créanciers du Club de Paris s'avère donc essentiel pour que le pays puisse à nouveau emprunter sur les marchés.

Fonds vautours

Mais l'Argentine doit aussi se battre contre les fonds vautours. Ce sont les fonds spéculatifs, notamment américains, qui rachètent à prix cassés des dettes des Etats pour obtenir ensuite le remboursement.

Par ailleurs, l'Argentine est confrontée à une forte fuite des capitaux. Si cette fuite devait se poursuivre, le pays aura du mal à régler les échéances de la dette.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail