Etats-Unis

Etats-Unis: naissance de Charlotte, premier enfant de Chelsea Clinton

L'ancienne secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton avec l'ancien président des Etats-Unis Bill Clinton, et leur fille enceinte, Chelsea Clinton. Cette dernière a accouché dans la nuit de vendredi à samedi.
L'ancienne secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton avec l'ancien président des Etats-Unis Bill Clinton, et leur fille enceinte, Chelsea Clinton. Cette dernière a accouché dans la nuit de vendredi à samedi. AFP PHOTO/STEPHEN CHERNIN

Chelsea, la fille de Bill et Hillary Clinton, a donné naissance dans la nuit de vendredi à samedi à une fille qui a reçu le prénom de Charlotte. Les grands-parents sont aux anges. L’Amérique est attendrie et les médias, quant à eux, s’interrogent de nouveau sur le rôle que pourrait jouer cette naissance sur l’avenir politique d’Hillary Clinton.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet.

Toute l’Amérique a pour Charlotte les yeux de Bill et Hillary, grands-parents comblés qui attendaient cet heureux événement avec beaucoup d’excitation.

Enfant du siècle, c’est par un tweet que la mère, Chelsea, a annoncé en 140 caractères la nouvelle au monde : « Moi et Marc sommes pleins d’amour, d’admiration et de gratitude au moment où nous célébrons la naissance de notre fille, Charlotte Clinton Mezvinski ».

L’ancien couple présidentiel a pour sa part déclaré que « Chelsea était radieuse, son mari, débordant de fierté » ajoutant que « Charlotte avait pris un bon départ dans la vie ».

La venue au monde de Charlotte a relancé le débat sur l’avenir politique d’Hillary Clinton

Et Charlotte a déjà eu une influence sur les journalistes politiques, car sa venue au monde a relancé dans les médias le débat, ou le faux débat, sur l’avenir politique d’Hillary Clinton. Va-t-elle préférer jouer les grands-mamans que se lancer dans une harassante campagne pour la présidence? Elle a déjà acheté un livre, Bonne nuit la Lune, qu’elle compte lire le soir à Charlotte, mais pourra-t-elle résister à la tentation de pouvoir devenir la première femme présidente des Etats-Unis ?

Entre le titre de « grand-mère en chef » et celui de « commandant en chef », nombreux sont ceux qui pensent qu’elle choisira d’essayer d’obtenir le second.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail