Accéder au contenu principal
Brésil

Elections au Brésil: cinq votes en un, un défi logistique

Dans les rues de Rio de Janeiro, les affiches de campagne portant le numéro des candidats pullulent.
Dans les rues de Rio de Janeiro, les affiches de campagne portant le numéro des candidats pullulent. REUTERS/Pilar Olivares
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Au Brésil, plus de 142 millions d'électeurs vont se rendre dans leur bureau de vote ce dimanche pour élire leur président ou leur présidente. Dilma Rousseff, la présidente sortante, joue sa réélection, mais elle est suivie de près par Marina Silva, l’écologiste évangélique et par le social-démocrate Aecio Neves. Une journée cruciale, dans un pays immense qui doit faire face au défi logistique. D’autant que ce rendez-vous dans l’isoloir ne concerne pas uniquement le futur président.

Publicité

Avec notre correspondant à Rio de Janeiro, François Cardona

Pour cette élection présidentielle, onze candidats sont en lice, mais Dilma Rousseff la présidente sortante est donnée favorite dans les sondages. Pour l’emporter dès le premier tour il lui faudrait cependant obtenir au moins 50% des suffrages ou plus de voix que toutes celles de ses adversaires réunis. Or Dilma Rousseff est talonnée par l’écologiste Marina Silva et le social-démocrate Aecio Neves qui tenteront donc d’arracher leur place pour le deuxième tour.

Au Brésil, le vote est obligatoire sous peine d’amende et les électeurs devront aussi désigner le gouverneur de leur Etat, leurs députés et un tiers des sénateurs. Cinq votes dont la durée moyenne dans l’isoloir ne sera pourtant que de 40 secondes. Grâce aux boîtiers électroniques, l’électeur n’aura donc qu’à taper les numéros correspondants à ses cinq candidats pas forcément évidents à mémoriser même si depuis des semaines les candidats inondent les rues du pays de pancartes et d’affiches avec leur nom et leur numéro.

Le système de vote électronique mis en place au Brésil depuis presque 20 ans maintenant permet un rapide comptage des voix, car l’organisation de l’élection est un défi logistique. Le Brésil est grand comme quinze fois la France. Le vainqueur de ce premier tour de la présidentielle devrait être connu en fin de soirée au Brésil.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.