Etats-Unis

Missouri: week-end de mobilisation pour les Noirs américains

Mémorial, en hommage à Michael Brown, le 10 octobre 2014 à Ferguson.
Mémorial, en hommage à Michael Brown, le 10 octobre 2014 à Ferguson. REUTERS/Jim Young
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La capitale de l'Etat américain du Missouri est toujours sous tension, après la mort d'un jeune Noir de 18 ans tué par la police sur place cette semaine. Le week-end est également placé sous le signe de la mobilisation en mémoire de Michael Brown, cet adolescent lui aussi abattu au mois d'août tout près de Saint-Louis, à Ferguson, et dont la mort avait déclenché plusieurs jours d'émeutes.

Publicité

Les associations appellent à manifester à Saint-Louis et dans sa banlieue de Ferguson, où Michael Brown avait été tué. Elles demandent l’arrestation du policier auteur du meurtre. Il s’agit aussi d’attirer l’attention sur le traitement des Noirs américains par la police. Les tensions sont toujours très vives et cela donne lieu à des affrontements verbaux entre manifestants, souvent très jeunes, et policiers.

Cette jeune fille exprime sa colère, parle de sa mère qui a peur que son frère se fasse tuer par la police sur le chemin de l’école, et interpelle les hommes casqués, armés et équipés de boucliers qui lui font face : « Et vous continuez à être là, en face de nous, comme si nos vies ne comptaient pas ! Mais nos vies comptent aussi ! Nous sommes Noirs, nous ne sommes pas dangereux ! Qui protégez-vous ? Qui protégez-vous ? Ça n’a jamais été nous ! »

Plusieurs manifestations sont organisées, notamment une marche intitulée : « Justice maintenant » qui ira jusqu’au bureau du procureur du comté.

Des manifestants face à la police à Ferguson, le 10 octobre 2014.
Des manifestants face à la police à Ferguson, le 10 octobre 2014. REUTERS/Jim Young

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail