Accéder au contenu principal
Uruguay

Le candidat de la gauche contraint à un second tour en Uruguay

Le second tour de la présidentielle uruguayenne verra s'affronter Luis Lacalle Pou (G) du Parti national et le Tabare Vazquez (D) du Frente Amplio.
Le second tour de la présidentielle uruguayenne verra s'affronter Luis Lacalle Pou (G) du Parti national et le Tabare Vazquez (D) du Frente Amplio. REUTERS/Andres Stapff
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Qui pour succéder au très atypique José Mujica ? L’Uruguay a voté hier, dimanche, mais n’a pas donné la majorité parlementaire au candidat du Frente Amplio, le parti au pouvoir, malgré une décennie de prospérité économique. Tout se jouera donc le 30 novembre lors du second tour.

Publicité

Il y aura donc un second tour pour choisir le successeur de José Mujica à la tête de l’Uruguay. A l’issue du premier tour, le candidat de la gauche et ancien président Tabaré Vazquez (Frente Amplio) arrive en tête avec autour de 46% des suffrages selon des sondages sortie des urnes. Et c’est donc son adversaire du Parti national, de centre droit, qui arrive deuxième avec environ 31% des voix.

Le candidat du Parti colorado (conservateur), Pedro Bordaberry, recueillerait pour sa part environ 13% des voix, contre 3% au représentant du Parti indépendant (PI, gauche).

Le candidat du parti au pouvoir, Tabaré Vazaquez, 74 ans, n’a donc pas réussi à recueillir la majorité absolue. Il devra donc affronter son rival, le jeune député de 41 ans, Luis Lacalle dans un second tour qui risque de favoriser les reports de voix en faveur de ce dernier. Auquel cas la droite uruguayenne pourrait bien faire son retour à la tête du pays après dix ans d’absence.

Réponse le 30 novembre lors du second tour de cette élection présidentielle.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.