Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Etats-Unis: Detroit sort officiellement de la faillite

La ville de Detroit avait fait faillite en juillet 2013.
La ville de Detroit avait fait faillite en juillet 2013. REUTERS/Rebecca Cook
Texte par : RFI Suivre
2 min

Aux Etats-Unis, la ville de Detroit est à nouveau sur les rails. La justice américaine a approuvé début novembre son plan pour sortir de la faillite, la plus importante dans l'histoire des municipalités aux Etats-Unis, en renégociant sa faramineuse dette de près de 18 milliards de dollars.

Publicité

C'était le 18 juillet 2013. Le gouverneur du Michigan annonçait qu'il n'y avait pas d'autres solutions que de déclarer Detroit en faillite pour donner à la ville, à ses habitants, une chance et un avenir. Seize mois plus tard, voilà la page tournée. La dette vertigineuse de Detroit, 18 milliards de dollars a été renégociée, le plan de sortie de faillite a été approuvé par la justice américaine qui a rendu hier au maire et à son conseil municipal les clefs de la gestion de Detroit.

Mais ils auront un chaperon. Une commission de représentants du Michigan a été mise sur pied. Elle contrôlera les finances de la ville pour éviter tout nouveau dérapage. Detroit, ville berceau de l'automobile américaine dont l'essor et le dynamisme était montré en exemple il y a un siècle, connaît depuis les années 1960 un fort déclin économique et social. La ville a perdu la moitié de sa population, et autant de recettes fiscales.

Une partie des fonds libérés par la restructuration de la dette sera investie dans les services complètement délabrés de la ville - pompiers, police, hôpitaux, services d'urgence. Les dizaines de milliers de bâtiments laissés à l'abandon seront réhabilités. Ce plan a été qualifié par la justice d'exemplaire. Il ne reste plus à Detroit qu'à se reconstruire.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.