Canada / Environnement

Au Québec, on dit stop à l'exploitation des sables bitumineux

A Québec, les manifestants critiquent la politique environnementale de leur gouvernement en formant un thermomètre géant.
A Québec, les manifestants critiquent la politique environnementale de leur gouvernement en formant un thermomètre géant. REUTERS/Mathieu Belanger
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Au total, ce sont 25 000 marcheurs vêtus de rouge qui ont formé un thermomètre géant à Québec ce samedi 11 avril pour envoyer un message aux ministres des provinces canadiennes en rencontre sur le climat dans quelques jours. Les manifestants exigent l’arrêt de l’exploitation du pétrole extrait des sables bitumineux dans l’Ouest canadien et refusent l’implantation au Québec d’un nouvel oléoduc pour transporter cet hydrocarbure.

Publicité

Levez-vous face au gouvernement!

A Québec, on défile pour l'environnement

Les Premiers ministres des provinces canadiennes se rencontrent ce mardi 14 avril à Québec pour élaborer une stratégie avant le sommet de Paris sur le climat en décembre 2015.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail