Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Etats-Unis: un rapport exonère le policier qui a tué Tamir Rice

Tamir Rice, dans un jardin public de Cleveland, le 26 novembre 2014. Les images des caméras de surveillance le montrent en train de brandir son arme factice.
Tamir Rice, dans un jardin public de Cleveland, le 26 novembre 2014. Les images des caméras de surveillance le montrent en train de brandir son arme factice. REUTERS/Cleveland Police
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Un rapport diligenté par le procureur en charge de l'affaire Tamir Rice exonère le policier de Cleveland, dans l'Etat de l'Ohio, qui avait tué l'enfant de 12 ans. Les faits remontent à novembre 2014 : l'enfant jouait dans un parc, il avait dans les mains un pistolet en plastique, les policiers répondant à un appel d'urgence ont tiré sans descendre de leur voiture de patrouille. Ce rapport sera présenté à un grand jury qui devra déterminer si l'officier fera, ou non, l'objet de poursuites, dans un contexte de relations raciales tendues aux Etats-Unis.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio

Selon le rapport rendu public par le procureur, le policier qui a tué Tamir Rice n'a pas commis d'erreur, il n'a pas, selon les termes du rapport, « violé les droits constitutionnels de l'enfant de 12 ans, car, dans l'urgence, rien ne laissait présumer que Tamir avait en main un jouet en plastique. »

Les faits ont été filmés par une caméra de surveillance, et cette vidéo montre l'arrivée de la voiture de patrouille devant le parc réservé aux enfants dans lequel Tamir Rice jouait. Le policier fait feu sans descendre de son véhicule.

On ne comprend pas bien pourquoi le procureur a rendu public ce rapport, destiné au grand jury qui doit prendre la décision finale sur d'éventuelles poursuites. « Un souci de transparence », explique le magistrat. « Une preuve de la collusion entre police et justice, si besoin était », estime l'avocat de la famille Rice.

Sur les réseaux sociaux, les sympathisants du mouvement Les vies noires comptent, expriment leur colère. Le « cas Tamir Rice » est l'une des affaires qui a entrainé une année d'émeutes raciales aux Etats-Unis.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.