Accéder au contenu principal
Pérou / Chili

Poussée de fièvre dans le conflit frontalier entre le Pérou et le Chili

Le président du Pérou Ollanta Humala a annoncé la création d'un nouveau district au sud du pays, dans une région également revendiquée par le Chili.015.
Le président du Pérou Ollanta Humala a annoncé la création d'un nouveau district au sud du pays, dans une région également revendiquée par le Chili.015. ©Reuters.
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Le Pérou et le Chili sont de nouveau à couteaux tirés sur un différend frontalier. Ce samedi, le président péruvien a promulgué une loi qui crée un nouveau district sur une zone de frontière commune que le Chili estime être de sa souveraineté. Le gouvernement chilien a réagi en envoyant une lettre de protestation au Pérou.

Publicité

Le président péruvien Ollanta Humala n'a pas tenu compte des protestations de son voisin chilien lorsqu'il a promulgué la loi créant le district de La Yarada-Los Palos, dans une zone désertique réclamée par le Chili. « La création du district La Yarada-Los Palos s'inscrit dans la nécessité de promouvoir la décentralisation politique, économique et administrative dans le pays, déclare Ollanta Humala. Et en particulier il s'agit de donner la priorité aux régions situées aux frontières, qui, comme on le sait, ont systématiquement été laissées de côté ».

Ces arguments économiques cachent en réalité un contentieux qui remonte à la Guerre du Pacifique à la fin du XIXe siècle, qui opposa le Chili au Pérou et à la Bolivie. Le tracé des frontières avait été scellé à La Haye en 1929.

En janvier 2014, la Cour internationale de Justice de La Haye avait tranché en faveur du Pérou à propos d'un différend sur la frontière maritime entre ce dernier et le Chili. Mais elle ne s'était pas prononcée sur la frontière terrestre.

Le Chili fait partir le point de tracé de sa frontière plus à l'intérieur des terres. Le Pérou place son point de calcul à La Concordia, plus au sud. Ce sont donc 300 mètres de côtes désertiques et un triangle de 4 hectares de terres que le Chili et le Pérou se disputent.

Selon le ministre des affaires étrangères du Chili, la création de ce district se fait sur un « territoire incontestablement chilien ». Suite à ces tensions, Chili a suspendu une réunion bilatérale prévue au niveau ministériel avec le Pérou en décembre.

► Vidéo : le président péruvien annonce la création de ce nouveau district

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.