Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Cuba: la visite d'Obama ouvrira «un nouveau chapitre»

Raul Castro et Barack Obama à l'ouverture du Sommet des Amériques au Panama, le 10 avril 2015.
Raul Castro et Barack Obama à l'ouverture du Sommet des Amériques au Panama, le 10 avril 2015. REUTERS/Peru Presidency
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Dans son allocution hebdomadaire radiodiffusée, le président des Etats-Unis a expliqué son choix de se rendre à Cuba. Selon lui, ce sera l'occasion de « promouvoir les intérêts » de son pays.

Publicité

Barack Obama a estimé, ce samedi, que sa visite prévue en mars à Cuba ouvrirait « un nouveau chapitre » dans les relations avec le régime communiste et constituait le meilleur moyen de « promouvoir les intérêts » des Etats-Unis.

« Quand Michelle et moi-même nous rendrons à La Havane le mois prochain, il s’agira de la première visite d’un président américain à Cuba depuis près de 90 ans [la dernière visite présidentielle date de 1928, avec la venue sur l'île de Calvin Coolidge]. Je suis convaincu que le meilleur moyen de faire progresser les intérêts et les valeurs des Etats-Unis, et le meilleur moyen d’aider les Cubains à améliorer leur quotidien, est de s’engager pour la normalisation des relations entre nos deux gouvernements et le renforcement des liens entre nos deux peuples », a déclaré le locataire de la Maison Blanche.

Et d’ajouter : « Plus Cuba s’ouvrira, plus les Cubains auront accès à de nouvelles ressources et opportunités… Les progrès se font déjà sentir. Aujourd’hui, le drapeau américain flotte sur notre ambassade à La Havane. Et nos diplomates sont en contact direct avec la population cubaine. Les Etats-Unis continueront à défendre les valeurs universelles que sont la liberté d’expression, de réunion et de religion. »

Droits de l'homme

Le président Obama a annoncé qu’il rencontrera les acteurs de la société civile - « Des femmes et des hommes courageux qui portent les aspirations du peuple cubain » - ainsi que des entrepreneurs locaux, et a promis de ne pas omettre d'aborder les questions relatives aux droits de l'homme avec les dirigeants castristes.

 → A (RE)LIRE : Visite d'Obama à Cuba: l'occasion de parler des droits de l'homme ?

Après l'annonce du rapprochement entre Washington et La Havane en décembre 2014, les deux pays ont rétabli leurs relations diplomatiques en juillet 2015. Le secrétaire d'Etat John Kerry s'est rendu à La Havane en août pour la réouverture de l'ambassade américaine.

(Avec AFP)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.