Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Primaire démocrate: Clinton va tester sa cote d'amour chez les Afro-Américains

La candidate à la présidentielle américaine Hillary Cltinton, lors d'une étape de campagne à Atlanta, en Géorgie, le 26 février 2016.
La candidate à la présidentielle américaine Hillary Cltinton, lors d'une étape de campagne à Atlanta, en Géorgie, le 26 février 2016. REUTERS/Christopher Aluka Berry
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Ce samedi 27 février 2016, la primaire démocrate pour la Maison Blanche fait escale en Caroline du Sud. Selon les derniers sondages, Hillary Clinton est la grande favorite de cette étape, avec 56 % des intentions de vote, loin devant Bernie Sanders (28 %). Dans cet Etat du sud-est des Etats-Unis, en 2008, 55 % des votants à la primaire démocrate étaient noirs. Hillary Clinton espère pouvoir s'appuyer cet électorat.

Publicité

« Nous devons dire honnêtement que le racisme systémique reste un problème en Amérique. » Des paroles fortes, prononcées par Hillary Clinton jeudi devant des milliers de personnes à North Charleston, en Caroline du Sud.

Les électeurs noirs de Caroline du Sud vont-ils voter aussi massivement pour Hillary Clinton qu'ils l'ont fait pour Barack Obama en 2008 ? La favorite des sondages chez les démocrates veut y croire. Mais elle ne laisse rien au hasard.

Depuis des jours, toute la famille Clinton sillonne l'Etat pour faire passer le même message : Hillary est la seule candidate avec un programme complet pour abattre les barrières qui empêchent les minorités de prospérer dans la société américaine.

L'ancienne secrétaire d'Etat met l'accent sur le coût des études supérieures, ou encore sur les disparités entre les peines infligées aux jeunes délinquants noirs et blancs. Mais si la plupart des électeurs afro-américains de Caroline du Sud devraient en effet apporter leurs voix à Hillary Clinton, c'est avant tout par fidélité à Barack Obama.

Le président sortant bénéficie toujours de 89 % d'avis favorables parmi la communauté noire. Bien que la route vers une véritable égalité sociale et économique semble encore longue, Hillary Clinton apparaît comme la plus encline à poursuivre la voie tracée par l'actuel président.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.