Etats-Unis

Etats-Unis: dernier dîner des correspondants pour Obama à la Maison Blanche

Barack Obama, lors d'une conférence de presse en Grande-Bretagne.
Barack Obama, lors d'une conférence de presse en Grande-Bretagne. REUTERS/Andy Rain/Pool

Ce samedi soir se tient à Washington le dîner annuel de l’Association des correspondants de la Maison Blanche auquel assiste assez régulièrement depuis 1921 le président des Etats-Unis. Pour Barack Obama, ce sera une soirée marquée au coin de la nostalgie.

Publicité

Avec notre correspondant à WashingtonJean-Louis Pourtet

Pour la dernière fois, Barack Obama va, devant 3 000 invités triés sur le volet, remplir l’une de ses fonctions officielles les plus inhabituelles : celle de comique en chef. Pendant une quinzaine de minutes, il va dans le style d’un chansonnier, se moquer du monde politique qui l’entoure, de ses amis comme de ses adversaires, sans épargner bien sûr les médias, et parfois même lui-même.

Ce numéro est le clou d’un dîner qui est devenu l’un des événements mondains les plus prisés de Washington. Pour l’occasion en effet, tout Hollywood descend sur la capitale américaine ainsi que tous ces milliardaires de Wall Street que dénonce Bernie Sanders. Mais l’un d’eux ce soir ne sera pas présent : Donald Trump.

En 2011, lors de ce dîner, Barack Obama l’avait lors de son monologue pris pour cible, se moquant de sa persistance à vouloir démontrer qu’il était né au Kenya. Le magnat de l’immobilier avait ri jaune, et selon le Washington Post, c’est à partir de ce moment-là qu’il aurait songé à briguer la présidence, pour se venger d’avoir été humilié. Absent ce soir, Trump doit rêver d’être présent l’an prochain et cette fois comme hôte d’honneur.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail