Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Barack Obama mesure le chemin parcouru par les Noirs aux Etats-Unis

Barack Obama délivre son message devant les étudiants de l'université d'Howard, à Washington, le 7 mai 2016.
Barack Obama délivre son message devant les étudiants de l'université d'Howard, à Washington, le 7 mai 2016. REUTERS/Joshua Roberts
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le président Obama s’est adressé samedi à Washington à la promotion des jeunes diplômés de l’université Howard, l’une des plus anciennes universités noires des Etats-Unis, considérée comme le « Harvard noir ». Dans son discours, il a vanté les progrès des Afro-américains au cours des quatre dernières décennies.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

A l’occasion de cette cérémonie, Barack Obama a souligné les progrès des Noirs tout en reconnaissant qu’il restait encore pas mal à faire. Adoptant un ton résolument optimiste, le président a insisté sur la chance qu’avaient les jeunes diplômés d’être nés maintenant plutôt que dans les années 1950, 1960 ou 1970. Rappelant que quand il était étudiant dans les années 1980, la principale vedette noire à la télévision était Mr T, héros dans une série télévisée.

Aujourd’hui, a-t-il poursuivi, Beyoncé règne sur le monde. « Nous ne sommes plus des amuseurs. Nous sommes des producteurs, des dirigeants de studios. Nous ne sommes plus des propriétaires de petits commerces, nous sommes des PDG, des maires, des parlementaires, des présidents des Etats-Unis », a-t-il lancé.

→ A (RE)LIRE : Racisme aux Etats-Unis : Barack Obama a-t-il amélioré la situation ?

« Mais pour en arriver là, il a fallu le sacrifice de vos aînés, a poursuivi Barack Obama. Il vous appartient de continuer leur lutte pour la justice, car même avec ces avancées, le racisme et les inégalités persistent. »

Il a exhorté les diplômés à voter, à voir l’avenir avec confiance et à être fiers de leur héritage ethnique. Et à se rappeler dans les moments de découragement le slogan qui a été le sien depuis huit ans : « Yes, we can ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.