Accéder au contenu principal
Etats-Unis / Irak

Les Etats-Unis engagent leurs hélicoptères d'attaque contre l’EI en Irak

La première frappe des hélicoptères a eu lieu dimanche dans la vallée du Tigre. La frappe a permis de détruire un véhicule bourré d'explosifs de l'EI.
La première frappe des hélicoptères a eu lieu dimanche dans la vallée du Tigre. La frappe a permis de détruire un véhicule bourré d'explosifs de l'EI. REUTERS/Ints Kalnins
Texte par : RFI Suivre
2 mn

C’est un pas supplémentaire qui a été franchi par l’armée américaine en Irak. Pour la première fois, les Etats-Unis ont fait usage de leurs hélicoptères Apache contre l’organisation Etat islamique. C’est le porte-parole du Pentagone qui l’a confirmé. Des frappes qui ont été approuvées par le gouvernement irakien.

Publicité

Depuis janvier dernier, les Etats-Unis se proposaient d’engager leurs hélicoptères d’attaques, les fameux Apache, contre le groupe jihadiste. Mais jusqu’à présent, ces hélicoptères ne restaient affecter qu’à leur mission initiale, à savoir assurer la protection des troupes américaines au sol.

Selon le Pentagone, les Irakiens déclinaient pour l’instant cette proposition, car ils craignaient la réaction des milices chiites qui refusent tout retour de troupes américaines sur leur sol. Mais étant donné l’engagement des troupes irakiennes pour tenter de reprendre du terrain à l’Etat islamique, l’aide américaine est la bienvenue.

Et c’est ce qui s’est passé dimanche dernier. Pour la première fois, les Apache ont procédé à des frappes pour soutenir une opération de l'armée irakienne à environ 60 kilomètres au sud de Mossoul.

La prise de Mossoul est l’objectif principal de Bagdad. L’opération qui est en cours s’annonce longue et compliquée. Elle a débuté en mars dernier. Et selon différents experts, il faudra de nombreux mois pour venir à bout des hommes de l’Etat islamique à Mossoul, la deuxième plus grande ville d’Irak.

→ A (RE) LIRE : Irak: Mossoul, deux ans sous la coupe des jihadistes du groupe EI

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.