Colombie

Colombie: incident entre les FARC et l’armée en dépit du cessez-le-feu

Des combattants des Forces armées révolutionnaires colombiennes patrouillent dans les montagnes de la région de Cauca, en Colombie, le 15 février 2013.
Des combattants des Forces armées révolutionnaires colombiennes patrouillent dans les montagnes de la région de Cauca, en Colombie, le 15 février 2013. LUIS ROBAYO / AFP

En Colombie, le gouvernement confirme un accrochage entre l'armée et la guérilla des FARC, alors même que les deux parties sont sur le point de sceller un accord de paix qui mettra fin à un demi-siècle de guerre civile. Cet accrochage aurait selon l'armée été fortuit et ne devrait pas remettre en cause les avancées des négociations. Pour la guérilla, l'affaire est sérieuse.

Publicité

Avec notre correspondante à Bogota, Zoe Beri

L'affrontement aurait eu lieu il y a quelques jours près du village de La Uribe, dans un département du sud de la Colombie, fief de la guérilla marxiste. Selon les déclarations du ministère de la Défense, les forces de déploiement rapide de l'armée serait tombées nez à nez avec un groupe de guérilléros, au cours d'une opération de reconnaissance.

La guérilla donne une autre version des faits : son état-major assure qu' il s'agirait d'un affrontement recherché par l'armée, visant qui plus est une délégation de combattants qui devait se rendre à Cuba pour poursuivre les négociations de paix avec le pouvoir. La guérilla affirme qu'il y aurait eu des blessés, ce que le gouvernement dément.

Sur le chemin de la paix

Cet incident survient alors qu’il y a moins de trois semaines, les deux parties se sont engagées à mettre un point final au conflit civil colombien. Leur accord prévoit notamment les conditions de l'armistice et du désarmement des guérilleros.

L'accrochage pourrait retarder la mise en place concrète de cet accord. Déjà la semaine dernière, une unité des FARC avait annoncé qu'elle ne rendrait pas les armes, se désolidarisant du reste du groupe. Même si ces soubresauts étaient attendus, ils jettent une ombre sur les pourparlers de paix.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail