Etats-Unis / Twitter

Qui héritera des 11 millions d'abonnés d'Obama sur Twitter?

Capture d'écran du compte officiel du compte Twitter officiel du président américain Barack Obama. https://twitter.com/potus?lang=fr
Capture d'écran du compte officiel du compte Twitter officiel du président américain Barack Obama. https://twitter.com/potus?lang=fr Twitter / Capture d'écran

L’adresse Twitter @POTUS de Barack Obama sera mis à la disposition du 45e président des Etats-Unis dès le 20 janvier 2017. La démocrate Hillary Clinton ou le républicain Donald Trump hériteront ainsi des 11 millions d'abonnés que le compte a récoltés en un peu plus d’un an.

Publicité

« Bonjour Twitter ! C'est Barack ! En vrai ! Après six ans, ils me donnent enfin mon propre compte », publiait le 18 mai 2015 le président américain sur le compte officiel @POTUS qui est, rappelons-le, l’acronyme de « President of the United States ».

Le prochain locataire de la Maison Blanche bénéficiera pleinement des 11 millions d'abonnés du compte, mais les anciens messages seront effacés, indique le blog de l’exécutif américain dans un article intitulé « La transition présidentielle à l'heure des réseaux sociaux ». Le texte, qui prône une « transition tout en en douceur », indique qu'au cours des huit dernières années, le premier « président des médias sociaux » a créé des comptes sur Facebook, Twitter, Flickr, Vimeo, Itunes, Instagram, MySpace ou encore Snapchat.

L'article rappelle que le président Obama a répondu aux questions des citoyens en direct sur Youtube ou Facebook Live depuis le bureau ovale, allant même jusqu’à concocter des playlists estivales sur la plateforme musicale en ligne Spotify, histoire d’être définitivement sacré comme le geek politique le plus cool des Etats-Unis, du monde, voire de l’univers connu, selon ses fans sur les réseaux sociaux.

Que vont devenir les tweets d'Obama ?

« Ces archives appartiennent au peuple américain », a fait savoir la Maison Blanche. La plupart resteront disponibles sur leurs plateformes d'origine, mais ils seront également précieusement conservés par les archives nationales américaines, qui pour l’occasion ont rénové leur dispositif de stockage numérique. Un nouveau compte, @POTUS44, le chiffre indiquant qu’il s’agit des messages du 44e président des États-Unis, rassemblera tous les tweets envoyés par Barack Obama, soit un peu plus de 300 fin octobre.

Le même système s'appliquera au compte @FLOTUS de la Première dame, Michelle Obama, mais aussi pour celui du vice-président Joe Biden ou encore celui du porte-parole de l'exécutif, Josh Earnest, intitulé @PressSec.

Et sur les autres réseaux sociaux ?

Les autres réseaux sociaux connaîtront la même transformation. « Toute cette infrastructure digitale représente un capital sur lequel le prochain président mais aussi tous les suivants pourront bâtir », conclut Kori Schulman, la conseillère de Barack Obama sur les questions numériques.

Cependant, une interrogation turlupine aujourd’hui un certain Bill Clinton. @FLOTUS, l’intitulé du compte Twitter de la First Lady Of The United States, sera-t-il rebaptisé, si la Première dame se révélait être, en fait, un homme ? Réponse dans la nuit du mardi 8 au mercredi 9 novembre, avec la proclamation des résultats de l’élection présidentielle aux Etats-Unis.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail