Accéder au contenu principal
Russie

Moscou salue l'élection de Trump et espère un «dialogue constructif»

Le président Vladimir Poutine lors d'une cérémonie de réceptions des diplomates étrangers au Kremlin, le 9 novembre.
Le président Vladimir Poutine lors d'une cérémonie de réceptions des diplomates étrangers au Kremlin, le 9 novembre. REUTERS/Sergei Karpukhin
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Le président russe Vladimir Poutine a félicité mercredi Donald Trump pour son élection à la Maison Blanche et dit espérer une amélioration des relations russo-américaines. Moscou est l’une des rares capitales qui espéraient la victoire du républicain.

Publicité

Très rapidement, le président Poutine a adressé un télégramme de félicitations à Donald Trump en exprimant l’espoir d’un « travail commun pour sortir les relations russo-américaines de leur situation critique ». Il a souhaité la construction d’un « dialogue constructif » entre Moscou et Washington, basé sur « le principe d’égalité et de respect mutuel ».

Il y a aussi eu des applaudissements ce matin à la Douma, le Parlement russe, quand Hillary Clinton a reconnu sa défaite, rapporte notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne.

Moscou avait choisi Donald Trump, mais pour autant cette élection a été une surprise. A vrai dire, les Russes n’y croyaient pas vraiment. Et les medias mardi soir commençaient la soirée électorale en parlant des failles du système de vote aux Etats-Unis, et prévoyaient donc de parler de fraude. Puis, subitement le ton a changé.

« Matin d’espoir »

Ce mercredi, le président de la commission des Affaires étrangères à la Douma, Leonid Sloutski, parlait  de « matin d’espoir ». L’espoir que les Etats-Unis renoncent à la ligne de l’administration précédente qui cherchait à construire « sur le sang, un monde unipolaire ».

Les prochaines semaines montreront si Trump souhaite réellement la stabilité internationale, s’il n’a pas masqué ses intentions réelles pour plaire aux électeurs parce que c’est ça la question ici : est-ce que réellement Donald Trump va mettre en pratique les déclarations qu’il a faites au cours de la campagne électorale ? Va-t-il réaliser ses promesses, demande par exemple le patriarcat de Moscou qui avait quand même appelé ses fidèles à prier pour la victoire de Donald Trump.

Il y un espoir, dit le communiqué de l'institution qui critique notamment la politique actuelle des Etats-Unis au Proche-Orient et espère la création désormais d’une coalition unie contre le terrorisme.

Trump, « un homme brillant » selon Poutine

Moscou a été soupçonnée par Washington d'avoir cherché à peser sur la campagne en faveur de Donald Trump en orchestrant une fuite de 20 000 messages de cadres du parti démocrate. De son côté, Trump a plusieurs fois loué les qualités de dirigeant de Vladimir Poutine et dit espérer avoir une « très bonne relation » avec lui.

Le président russe a pour sa part déjà qualifié M. Trump d' « homme brillant et plein de talent », disant apprécier le fait qu'il soit « prêt à rétablir entièrement les relations russo-américaines ». La Russie et les Etats-Unis connaissent actuellement de graves tensions en raison de leur opposition sur le conflit syrien et la crise ukrainienne.

 → A (RE)LIRE : Donald Trump élu 45e président des Etats-Unis

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.