Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Etats-Unis: le procès de Dylann Roof a débuté à Charleston

Dylann Roof, ici le 18 juin 2015.
Dylann Roof, ici le 18 juin 2015. Courtesy of Charleston County Sheriff's Office/Handout via REUTE
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le procès de Dylann Roof s’est ouvert à Charleston ce 7 décembre, en Caroline du Sud, la ville où le jeune suprématiste blanc a été arrêté voilà 18 mois après avoir ouvert le feu dans une église tuant 9 fidèles. Les avocats de la défense ont tenté d’obtenir un report du procès. Les juristes estimaient que le procès avorté de Michael Slager, un policier blanc ayant tué un automobiliste noir dans la même ville de Charleston, pouvait nuire à leur client. Le président du tribunal a rejeté cette demande. Dylann Roof risque la peine de mort.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio

Le procès de Dylann Roof est ouvert. Il s’agit dans un premier temps de déterminer si l’accusé est reconnu coupable ou non. Le jeune suprématiste blanc a renoncé à l’idée de se défendre seul, pour l’instant.

Les avocats ne nient pas la responsabilité de leur client. Le jeune homme a avoué. Il a expliqué, dans l’église, aux survivants de la tuerie, qu’il leur laissait la vie sauve afin qu’ils puissent témoigner auprès de leur communauté.

La défense a même proposé de plaider coupable en échange d’un retrait de la peine de mort. Requête rejetée. La sentence sera l’objet d’une éventuelle seconde phase du procès.

Le procureur s’est exprimé mercredi 7 décembre. Il va tenter de prouver la préméditation. Dylann Roof avait demandé aux fidèles de l’église Emmanuel de l’accueillir pour leur soirée de prière. Il a ouvert le feu après avoir participé à la réunion en compagnie de ses victimes.

La défense espère montrer la fragilité du jeune suprématiste blanc, un garçon qu’ils présentent comme incapable de comprendre la raison pour laquelle il est aujourd’hui dans le box des accusés et la peine encourue.

→ A (re)lire : Etats-Unis: l’auteur de la tuerie raciste de Charleston devant la justice

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.