Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Un handicapé torturé en direct sur Facebook Live, 4 arrestations à Chicago

La police de Chicago a annoncé que les quatre suspects étaient en garde à vue en attendant une inculpation (photo d'illustration).
La police de Chicago a annoncé que les quatre suspects étaient en garde à vue en attendant une inculpation (photo d'illustration). Nova SAFO / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Aux Etats-Unis, à Chicago, la police a arrêté quatre jeunes adultes noirs soupçonnés d’avoir enlevé puis torturé un handicapé blanc, le tout filmé et diffusé sur la plate-forme Facebook Live. La vidéo, qui a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux, a provoqué un tollé.

Publicité

« Comment peut-on traiter un autre être humain de cette manière ? ». C’est la question que se posait, mercredi 4 janvier, le chef de la police de Chicago. Les quatre jeunes adultes noirs, deux garçons et deux filles, ont d’abord enlevé le jeune Blanc, qui souffrirait de problèmes mentaux. Ils l’auraient retenu entre 24 et 48 heures avant de commencer à le torturer.

La vidéo les montre en train de fumer et de rire pendant qu’ils lacèrent ses vêtements, lui jettent des cendres de cigarettes et coupent au couteau un morceau de son cuir chevelu. On les entend également répéter « Fuck Donald Trump, fuck white people ». La victime, âgée de 18 ans, a été retrouvée errant dans la rue. Elle est sortie de l’hôpital où elle avait été admise mais reste traumatisée et a du mal à communiquer avec les enquêteurs.

Les enquêteurs vont maintenant devoir déterminer si ce crime a été motivé par la haine. En 2016, Chicago a connu son taux de violence le plus important en vingt ans : 762 homicides ont été enregistrées, soit plus que les deux villes New York - Los Angeles, deux agglomérations pourtant plus importantes. Dans un tweet en début de semaine, le président élu Donald Trump suggérait à Chicago de demander une aide au niveau fédéral si elle n’arrivait pas à faire baisser la violence.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.