Accéder au contenu principal
Chili / Colombie

Visite de Hollande au Chili et en Colombie: paix et contrats au programme

Le président français François Hollande (photo d'illustration).
Le président français François Hollande (photo d'illustration). REUTERS/Eric Vidal
Texte par : RFI Suivre
2 mn

A quelques mois de la fin de son mandat, le président français François Hollande entame ce samedi 21 janvier une tournée de quatre jours en Amérique latine. D'après la présidence française, cette tournée vise à poursuivre le « renforcement des relations avec l'Amérique du Sud ».

Publicité

Avec notre envoyé spécial à Santiago,  Achim Lippold

Après avoir arpenté le Brésil, l'Argentine le Pérou ou encore l'Uruguay et Cuba, François Hollande revient en Amérique latine. Un continent quelque peu délaissé par ses prédécesseurs et avec lequel il a voulu renouer un dialogue politique.

La visite au Chili est en partie placée sous le signe de la mémoire avec un hommage prévu à Salvador Allende. L'ancien président chilien et icône de la gauche s'est suicidé en 1973 lors du coup d'Etat d'Augusto Pinochet.

Signature de contrats

Mais François Hollande, qui est le premier chef d'Etat français à se rendre au Chili depuis François Mitterrand, ne veut pas seulement regarder vers le passé. Une vingtaine de chefs d'entreprise l'accompagnent, plusieurs contrats seront signés pour consolider la place de la France comme quatrième investisseur de l'Union européenne dans le pays.

Le point d'orgue de la tournée sera sans doute la Colombie avec la visite d'une zone de désarmement des Farc dans la région de Cali. Accompagné de son homologue colombien Juan Manuel Santos, le président français y rencontrera une délégation des rebelles.

Un geste symbolique par lequel François Hollande souhaite appuyer le processus de paix auquel la France contribue à hauteur de 17 millions d'euros dans le cadre d'un fond européen.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.