Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Donald Trump nomme le juge conservateur Neil Gorsuch à la Cour suprême

Donald Trump a annoncé mardi 31 janvier avoir choisi  Neil Gorsuch comme candidat à la Cour suprême.
Donald Trump a annoncé mardi 31 janvier avoir choisi Neil Gorsuch comme candidat à la Cour suprême. REUTERS/Kevin Lamarque
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Donald Trump a choisi Neil Gorsuch pour siéger à la Cour suprême des Etats-Unis. Ces juges sont nommés à vie et ont pour mission d’interpréter la Constitution américaine, et d’accompagner les évolutions de la société. Cette nomination est extrêmement importante dans la vie politique des Etats-Unis. A 49 ans, Neil Gorsuch était le plus jeune des favoris pour la Cour suprême. Diplômé de Harvard, il a passé sa vie dans le Colorado.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio

Neil Gorsuch est un républicain « chimiquement pur ». Ses positions sur la Constitution sont très traditionalistes. Une interprétation des textes tels qu’ils ont été écrits par les « Pères fondateurs » voilà 300 ans, et non une adaptation de la Constitution au XXIe siècle.

Promu par George Bush fils

Jusqu'ici, le juge Gorsuch s’est illustré dans ses décisions contre l’euthanasie et contre les dispositions de la loi sur la santé, permettant le remboursement des contraceptifs. En défenseur de la liberté de religion, il s’est également prononcé en faveur des entreprises qui refusent d’appliquer certains textes, contraires à leurs convictions.

Promu par George Bush fils, il fut, voilà dix ans, le plus jeune juge d’une cour d’appel fédérale.

Neil Gorsuch est en fait un choix habile du président Trump. Le juge fait l’unanimité parmi les élus républicains, qui en cette période troublée, avaient besoin que le président prenne, enfin, une décision qui réponde aux vœux de l’establishment.

La balle dans le camp démocrate

Reste que la confirmation du juge à son nouveau poste va dépendre des démocrates, car il lui faut 60 voix pour être définitivement nommé, et les républicains n’ont que 52 sièges au Sénat. Les démocrates ont donc la possibilité de bloquer le processus.

Là encore il faut noter l’habileté politique du président Trump, car lorsqu’il fut promu par George Bush au rang de juge fédéral, la confirmation de Neil Gorsuch au Congrès fut obtenue à l’unanimité.

Les démocrates vont donc devoir expliquer pourquoi, cette fois, ils le bloquent, si c’est la stratégie choisie. Ce qui semble devoir être le cas, si l’on se fit aux premières réactions sur les réseaux sociaux.

Majorité conservatrice

Il faut dire qu’avec sa nomination, la Cour suprême, qui compte neuf membres, aura une majorité conservatrice. En outre, deux des juges les plus âgés sont des démocrates. Ils sont certes nommés à vie, mais à 80 ans, on ne sait pas combien de temps ils resteront en fonction.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.