Accéder au contenu principal
Mexique / Italie

Un important mafieux italien arrêté au Mexique après dix années de cavale

Cette photo, fournie le 11 mars 2017 par la police policière italienne (Polizia di Stato), montre Giulio Perrone après sa remise aux autorités italiennes.
Cette photo, fournie le 11 mars 2017 par la police policière italienne (Polizia di Stato), montre Giulio Perrone après sa remise aux autorités italiennes. HO / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

C’était l’un des fugitifs italiens les plus recherchés par Interpol ces dix dernières années. Giulio Perrone, un italien âgé de 64 ans, membre de la Camorra, arrêté en 1993 en Italie, avait été condamné par contumace à 20 ans de prison par un tribunal de Naples. Mais ce membre, considéré comme important pour l’une des plus importantes mafias italiennes, est parvenu à se jouer des autorités et vivait depuis 2006 au Mexique.

Publicité

Si cette arrestation n’a pas fait les gros titres au Mexique, en Italie l’annonce a fait la Une de nombreux journaux. Giulio Perrone, traqué par les autorités italiennes depuis les années 1990 et avec sa condamnation à plus de 20 ans de prison pour associations de malfaiteurs et trafic international de drogue, faisait partie des fugitifs bénéficiant d’une fiche rouge à Interpol, c’est-à-dire les plus recherchés.

Agé aujourd’hui de 64 ans, cet ancien membre de la Camorra, était connu pour être l’un des logisticiens de la mafia napolitaine et l'un des plus fins connaisseurs pour acheminer de la cocaïne en Italie. C’est d’ailleurs lors de l'une de ses opérations qu’il avait été arrêté en 1993 en possession de plus de 16 kilos de poudre blanche.

Les autorités mexicaines qui n’ont annoncé sa détention que ce vendredi l’ont arrêté dans la localité de Ciudad Madero, dans l’Etat de Tamaulipas. Giulio Perrone disposait de deux fausses identités. Une opération menée conjointement avec la justice italienne.

Giulio Perrone n’étant sujet à aucune poursuite au Mexique, l’ancien camorriste a été immédiatement remis aux autorités italiennes qui l’ont ramené aussi vite en Italie où désormais il dort en prison.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.