Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Etats-Unis: Trump loue les rapports «exceptionnels» établis avec Xi Jinping

Donald Trump et Xi Jinping lors de leur rencontre à Mar-a-Lago, en Floride, le 6 avril 2017.
Donald Trump et Xi Jinping lors de leur rencontre à Mar-a-Lago, en Floride, le 6 avril 2017. REUTERS/Carlos Barria
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le mini-sommet de Mar-a-Lago, en Floride, entre Donald Trump et Xi Jinping devait être la première rencontre diplomatique importante du nouveau président. Même si elle a été quelque peu éclipsée par les frappes américaines en Syrie de jeudi soir, elle n'en a pas moins permis aux deux dirigeants de mieux se connaître et de créer un climat plus propice pour les négociations à venir sur nombre de sujets de désaccords qui persistent.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

Au moins en public, Donald Trump et Xi Jinping ont donné l'impression d'être les meilleurs amis du monde. Le temps où le président américain accusait la Chine de voler les Etats-Unis à cause de l'important déséquilibre de la balance commerciale semble déjà loin. Ce problème a été abordé, mais pour la première fois, selon le ministre au Commerce américain, Wilbur Moss, les Chinois se sont montrés intéressés à réduire l'écart pour contrôler l'inflation.

Le secrétaire d'Etat Rex Tillerson a déclaré quant à lui que Xi Jinping avait accepté de coopérer davantage afin de contenir les programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord.

Même si le secrétaire d'Etat a qualifié les discussions de franches et honnêtes, ce qui en langage diplomatique veut dire qu'elles ont parfois été tendues, Donald Trump exhumait l'optimisme à l'heure du déjeuner final.

« Je pense que nous avons fait des progrès spectaculaires dans notre relation avec la Chine, a déclaré le chef d’Etat américain. Les rapports établis entre le président Xi et moi sont exceptionnels et je crois que nombre de problèmes potentiels importants peuvent être écartés. »

Dans sa réponse, le président chinois a abondé dans son sens, parlant lui aussi de « relations amicales ». Pour les deux présidents, cette visite avait surtout pour objet de mieux se connaître et aucune percée n'était attendue. De ce point de vue, la rencontre a donc été un succès.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.