Accéder au contenu principal
Bolivie

Bolivie: la marche des diversités sexuelles, témoin d’un pays progressiste

Une marche du collectif Trans, Gays, Lesbiennes et Bisexuels de Bolivie en mai 2013)
Une marche du collectif Trans, Gays, Lesbiennes et Bisexuels de Bolivie en mai 2013) AIZAR RALDES / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Samedi 1er juillet à La Paz en Bolivie, c'est la marche des diversités sexuelles et de genres, qui clôture le mois de la fierté homosexuelle. La Bolivie est un pays encore assez conservateur, mais qui est pourtant doté d'un arsenal légal progressiste, en matière de droits sexuels.

Publicité

Avec notre correspondante à La Paz, Alice Campaignolle

Cette année en Bolivie la marche des fiertés a une saveur particulière : la loi 807, la loi sur l'identité de genre fête son premier anniversaire. Le 21 mai 2016 était approuvée au parlement une loi qui permet aux transsexuels et aux transgenres de pouvoir changer l'indication de leur nom et de leur sexe sur leurs papiers d'identité. Aujourd'hui un peu plus de 200 personnes dans tout le pays ont mené à bien cette métamorphose légale et il y a mois le pays célébrait le premier mariage d'une femme transsexuelle.

En Bolivie pas besoin d'être opéré des parties génitales pour légalement changer d'identité comme cela est exigé dans certains pays, et cela est tout à fait justifié selon Laura Libertad, militante de la première heure : « Si je veux me faire mettre un vagin entre les jambes et me faire couper les testicules et le pénis, pour cela j'ai besoin d'argent, et si ma condition ne me le permet pas, je n'ai pas un toit sur la tête ou même de quoi manger, je vais encore moins penser à me faire mettre un vagin qui va me coûter 30 000 dollars. »

Une simple visite chez un médecin suffit. Ce dernier va s'assurer de la pleine connaissance pour le demandeur de ce qu'implique le changement de sexe. Samedi donc les transsexuels et transgenres défileront dans les rues de La Paz avec en tête le souvenir de la victoire légale d'il y a un an.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.