Ouragan Irma

Irma: inondations à la frontière entre Haïti et la République dominicaine

L'ouragan Irma est passé au large de Cap-Haïtien (photo), jeudi 7 septembre, avec des vents violents et des inondations dans la région de Ouanaminthe.
L'ouragan Irma est passé au large de Cap-Haïtien (photo), jeudi 7 septembre, avec des vents violents et des inondations dans la région de Ouanaminthe. REUTERS/Andres Martinez Casares
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L'ouragan Irma a commencé jeudi soir à provoquer une forte montée des eaux dans le nord-est d'Haïti, où de forts vents emportaient les toitures des maisons selon la protection civile, qui a comptabilisé au moins deux premiers blessés. La ville du Cap-Haïtien, qui concentrait les inquiétudes, se trouve finalement épargnée par les intempéries. Mais la situation est préoccupante dans d'autres endroits.

Publicité

Avec notre correspondante en Haïti,  Amélie Baron

A la frontière avec la République dominicaine, les pluies ont commencé à causer des inondations en milieu d'après-midi jeudi 7 septembre. Les rapports des autorités étaient alors encore très succincts et relativement rassurants.

Mais quelques heures plus tard, les équipes d'urgence ont reçu de nouvelles informations sur la situation dans la ville et les témoignages et données sont alors apparus préoccupants.

A Ouanaminthe, les abris sont remplis

En plaine, la rivière Massacre, qui marque la frontière entre Haïti et la République dominicaine, a largement débordé en recevant les quantités d'eau déversées sur les montagnes par les pluies torrentielles de l'ouragan Irma.

Plusieurs milliers d'Haïtiens sont affectés par ces inondations et les abris d'urgence de Ouanaminthe étaient plus que pleins dans la nuit de ce vendredi 9 septembre.

L'aide peine à arriver

Comme la rivière a débordé et inondé la région, l'approvisionnement en nourriture est impossible depuis la République dominicaine. Or c'est habituellement via cette voie d'accès que la ville se procure ses denrées.

L'inquiétude face à l'urgence est réelle, car selon les confidences des équipes d'urgence, le stock de nourriture actuellement disponible pour Ouanaminthe ne va pas suffire.

A (RE)LIRE → Ouragan Irma : Haïti en alerte rouge, mais des consignes de sécurité peu suivies

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail