Accéder au contenu principal
Etats-Unis / Pétrole

Etats-Unis: accord du Nebraska pour la construction du pipeline Keystone

Une station de pompage du canadien TransCanada à l'extérieur de la ville de Steele, dans le Nebraska, le 10 mars 2014.
Une station de pompage du canadien TransCanada à l'extérieur de la ville de Steele, dans le Nebraska, le 10 mars 2014. REUTERS/Lane Hickenbottom
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le Nebraska vient de donner son accord pour la construction du nouveau pipeline Keystone aux Etats-Unis. C'était le dernier Etat concerné à donner son avis. C'est une victoire pour l'administration Trump qui soutient le projet. Mais la construction du pipeline reste polémique surtout après les fuites de pétrole constatées la semaine dernière sur un ouvrage du même type. Et les opposants sont bien décidés à se battre en justice pour empêcher le début des travaux.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington,  Anne Corpet

Il s'en est fallu de peu. C'est avec une seule voix d'avance que la commission des services publics du Nebraska a voté en faveur de la construction du pipeline. Mais les représentants de l'Etat ont demandé une modification du projet proposé par TransCanada. Ils ont ajouté huit kilomètres au tracé initial et réclamé une station de pompage supplémentaire.

L'entreprise canadienne a déclaré qu'elle allait examiner les conséquences financières de ces changements. Les travaux ne pourront de toute façon pas commencer de sitôt : les opposants au projet ont annoncé leur intention de faire appel de la décision auprès de la cour de justice du Nebraska, et plusieurs plaintes sont en cours d'examen au niveau fédéral.

Une fuite de 800 000 litres de pétrole la semaine dernière sur un pipeline de la même compagnie dans le Dakota du Sud a renforcé les inquiétudes des associations de protection de l'environnement. Dans le Nebraska, 90 fermiers résistent au projet qui longe leurs terres : ils craignent une pollution des eaux et des répercussions néfastes sur leurs troupeaux.

à (re) lire : Les Etats-Unis valident le projet de construction de l'oléoduc Keystone XL

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.