Etats-Unis / Fiscalité

Etats-Unis: Trump rencontre les leaders du Congrès pour sa réforme fiscale

Le président Donald Trump s'est exprimé à la Maison Blanche ce lundi 27 novembre sur la réforme fiscale. Mardi, il recevra les chefs républicains et démocrates du Congrès.
Le président Donald Trump s'est exprimé à la Maison Blanche ce lundi 27 novembre sur la réforme fiscale. Mardi, il recevra les chefs républicains et démocrates du Congrès. REUTERS/Kevin Lamarque

Le président américain Donald Trump se rend ce mardi matin 28 novembre au Congrès pour rencontrer les élus républicains. Il recevra ensuite à déjeuner les chefs républicains et démocrates du Congrès. Le président américain entend faire le point sur les projets législatifs en cours, et notamment s’assurer de pouvoir faire passer sa réforme fiscale avant la fin de l’année.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet

Donald Trump voudrait que sa réforme fiscale soit adoptée avant la fin de l’année, mais le calendrier est très serré et il devra user de toute son influence pour parvenir à ses fins.

Avant d’ajuster leurs versions et parvenir à un accord sur un texte identique, les deux chambres doivent voter leur propre projet. C’est fait à la Chambre des représentants, mais cela reste en suspens au Sénat. Au moins six sénateurs républicains ont émis des réserves sur le texte qui doit être soumis au vote cette semaine, et un a déclaré qu’il ne voterait pas le projet en l’état. Or les républicains n’ont que deux voix d’avance au Sénat.

Mais la Maison Blanche se dit confiante. Donald Trump a répété ce lundi que la réforme bénéficiera à tous les Américains, même si selon les experts, les plus fortunés sont privilégiés par les baisses d’impôt annoncées, ainsi que les grandes entreprises, qui seront taxées à 20% au lieu de 35 actuellement.

Si elle est adoptée, cette réforme constituera la première loi d’envergure votée par le Congrès depuis l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche, d’où son importance sur le plan politique. Mais la réforme pèsera lourd dans les finances américaines, puisque sur dix ans elle ajoutera près de 1,5 milliard de dollars au déficit budgétaire.

(Re) lire : Etats-Unis: bras de fer contre la réforme fiscale

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail