ONG / Unicef

Le numéro deux de l'Unicef démissionne après des comportements inappropriés

Le numéro deux de l'Unicef, Justin Forsyth, a démissionné après avoir eu des comportements inappropriés avec des femmes.
Le numéro deux de l'Unicef, Justin Forsyth, a démissionné après avoir eu des comportements inappropriés avec des femmes. Bryan R. Smith / AFP

Nouvelle affaire de harcèlement sexuel dans le monde humanitaire. Le numéro deux de l'Unicef a démissionné ce jeudi 22 février, après des révélations la veille de Save the Children selon lesquelles Justin Forsyth avait fait l'objet de plusieurs plaintes pour comportement déplacé lorsqu'il était directeur général de l'ONG. Ce n'est pas la première affaire qui touche Save the Children, et les scandales se multiplient dans le monde humanitaire.

Publicité

L'Unicef a assuré jeudi 22 février qu'elle n'était pas au courant des accusations pesant contre Justin Forsyth. Entre 2011 et 2015, alors qu'il dirigeait l'ONG Save the Children, Justin Forsyth a fait l'objet de trois plaintes déposées par des employées envers lesquelles il avait eu des « conversations inappropriées et délicates ».

La branche locale britannique de l'ONG estime que les procédures applicables n'ont pas été respectées à l'époque, elle a donc à son tour présenté des excuses publiques mercredi et annoncé un examen approfondi de son fonctionnement.

Le week-end dernier, c'est Brendan Cox, le veuf de la députée britannique assassinée en 2016 qui a quitté ses activités caritatives en raison d'inconduites sexuelles dont il s'est rendu coupable quand il travaillait pour Save the Children.

Les révélations se multiplient, donc, et sur des affaires encore plus lourdes. L'organisation britannique Oxfam est ainsi au cœur d'un vaste scandale de cas de viols, parfois contre des enfants, ou encore de prostitution notamment en Haïti.

Oxfam enquête sur des dizaines d'affaires récentes et envisage de mener de nouvelles enquêtes sur des affaires plus anciennes. Jeudi, les autorités d'Haïti ont suspendu pour deux mois les activités d'Oxfam sur son territoire, et dénoncé une atteinte grave à la dignité du peuple haïtien.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail