Accéder au contenu principal
Etats-Unis / Défense

Face à la menace russe, Washington réactive sa flotte dans l’Atlantique nord

L'amiral américain John Richardson, le 19 septembre 2017, à Washington.
L'amiral américain John Richardson, le 19 septembre 2017, à Washington. ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Aux Etats-Unis, le budget militaire a été revu à la hausse ces derniers mois, et l'armée américaine avait prévenu dès janvier qu'elle comptait se renforcer face aux « menaces croissantes », accusant par exemple la Chine et la Russie de « tenter de créer un monde conforme à leur modèle autoritaire ». Ainsi, la Navy vient d'annoncer qu'elle réactivait sa 2e flotte, historiquement chargée de la surveillance de l'Atlantique nord.

Publicité

Avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier

« Nous voilà de retour à une ère de concurrence entre grandes puissances, où l'environnement sécuritaire est confronté à des défis plus complexes. » Voilà comment l'amiral John Richardson a justifié la remise en service de la flotte américaine chargée de patrouiller dans l'Atlantique Nord.

Le Pentagone ne cache pas que ce sont les manœuvres de la Russie qui inquiètent - ses activités sous-marines dans la mer Baltique, l'Atlantique nord et l'Arctique seraient au plus haut depuis des décennies, et elle continuerait de moderniser son armada.

La 2e flotte américaine sera donc composée de navires, mais aussi d'avions et de troupes au sol. Son état-major doit être désigné d'ici le 1er juillet, quand la flotte reprendra du service.

Ses effectifs devraient progressivement grimper jusqu'à plus de 250 hommes et seront basés à Norfolk, en Virginie, qui pourrait aussi héberger bientôt un commandement de l'Otan.

Créée en 1950 dans le cadre de la réorganisation de la Navy après la Seconde Guerre mondiale, la 2e flotte américaine avait joué un rôle stratégique essentiel durant la Guerre froide.

En 2011, elle avait été dissoute, par souci d'économie budgétaire alors que la Russie semblait moins menaçante. Mais pour les Américains, l'heure est de nouveau à la dissuasion dans l'Atlantique nord.

(Re) lire : La Chine et la Russie bouleversent les équilibres militaires dans le monde

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.