Accéder au contenu principal
Venezuela

Les habitants de Caracas s’inquiètent de la soudaine gratuité du métro

La station Nuevo Circo sur la ligne 4 du métro de Caracas, au Venezuela.
La station Nuevo Circo sur la ligne 4 du métro de Caracas, au Venezuela. Wikimedia Commons/CC BY-SA 2.5/Haridas Mederos Ocando
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Depuis quelques jours, le métro de Caracas est gratuit. Les tourniquets restent ouverts aux usagers, qui sont plus de deux millions par jour à utiliser le métro de cette entreprise publique. La raison officielle de cette décision n'a pas été donnée mais le manque de matières premières pour imprimer les tickets de métro est une des possibilités pointées du doigt.

Publicité

Avec notre correspondant à CaracasJulien Gonzalez

Station Altamira, à l'est de Caracas. Serveur dans un quartier commerçant de la capitale, Alejandro prend le métro tous les jours. Malgré l'hyperinflation dans le pays, cet aller-retour économisé par jour est, pour lui, loin d'être un bon signal.

« Il n'y a pas de matières premières pour imprimer les tickets de métro. C'est de la folie ! Et sans parler du manque de maintenance, des escaliers mécaniques qui ne fonctionnent pas, de la climatisation qui ne marche pas... C'est terrible ! Maintenant que c'est gratuit, c'est encore pire : chaque jour, le métro se détériore de plus en plus, il y a de plus en plus de monde, et il va arriver un moment où on va se retrouver sans métro et où Caracas sera totalement paralysée. »

Un avis que partage en partie Matute. Il estime notamment que le prix du ticket de métro est beaucoup trop bas par rapport à la prestation de transport.

« Ça coute plus cher de faire imprimer un ticket que ce que cela rapporte. A 4 bolivars, cela ne permet pas de faire la maintenance du métro ou de payer les employés alors que par comparaison, le bus coûte 3 000 bolivars pour les moins chers... et cela peut aller jusqu'à 5 000 bolivars ! Moi, je suis prêt à payer 2 000 ou 2 500 bolivars pour monter dans le métro et je crois que la majorité des usagers seraient d'accord avec moi. Parce que les gens savent que cela permettrait d'améliorer la qualité du service ! »

La dernière hausse du ticket de métro date de décembre 2014. Et pour l'heure, il n'y a aucune confirmation officielle d'une nouvelle augmentation à venir.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.