Etats-Unis

Trump revient à la charge sur l'immigration illégale en utilisant un fait divers

Lors d'un meeting en Virginie occidentale, le président Trump s'en est pris à l'une de ses cibles favorites : les immigrés clandestins, le 22 août 2018.
Lors d'un meeting en Virginie occidentale, le président Trump s'en est pris à l'une de ses cibles favorites : les immigrés clandestins, le 22 août 2018. REUTERS/Leah Millis

Confronté à de sérieuses difficultés après les déclarations de son ancien avocat personnel devant un juge fédéral, Donald Trump et ses soutiens contre attaquent sur un de leur terrain de prédilection : l'immigration illégale. Le meurtre d'une jeune fille de 20 ans par un immigré sans papier offre une diversion que la Maison Blanche n'a pas hésité à saisir, malgré les réticences de la famille de la disparue.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet

A l'heure où tous les médias américains décryptaient le plaider coupable de Michael Cohen et l'implication de Donald Trump dans les crimes reprochés à son ancien avocat mardi, la chaine de télévision conservatrice Fox News s'attardait sur un atroce fait divers : l'arrestation d'un immigré mexicain, apparemment sans papier, soupçonné du meurtre de Mollie Tibbetts.

La disparition de cette jeune fille blanche au sourire photogénique il y a un mois avait suscité d'intenses recherches en Iowa. Son corps a été retrouvé grâce aux indications de son meurtrier présumé.

Dans la soirée en meeting en Virginie occidentale, le président américain a évoqué sa mémoire et conspué les clandestins qu'il a une fois de plus assimilés à des criminels.

Comme pour éloigner le spectre de l'affaire Cohen, plusieurs élus républicains se sont engouffrés dans la brèche et ont publié des communiqués sur les dangers de l'immigration illégale, contre l'avis de la famille de Mollie Tibetts. Plusieurs de ses membres ont dénoncé l'exploitation politique de la mort de leur proche.

Mais ce mercredi, la Maison Blanche a surenchéri et publié sur son compte twitter officiel une vidéo de témoignages de victimes de violences commises par des immigrés illégaux. La diversion, une tactique habituelle de Donald Trump.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail