Etats-Unis

La Caroline du Nord se remet doucement du passage de Florence

Vue aérienne de fermes inondées après le passage de la tempête Florence en Caroline du Nord, le 17 septembre 2018.
Vue aérienne de fermes inondées après le passage de la tempête Florence en Caroline du Nord, le 17 septembre 2018. REUTERS/Rodrigo Gutierrez

Selon un nouveau bilan, l’ouragan Florence qui a frappé la côte est des Etats-Unis a fait 32 morts. De nombreuses localités restent inondées et les dégâts pourraient atteindre plusieurs milliards de dollars. Si la pluie a cessé en Caroline du Nord, les autorités appellent à la prudence.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet

Même si le soleil est de retour, les eaux restent menaçantes et continuent de monter après le passage de l'ouragan Florence. Il est toujours très difficile de circuler dans l’Etat de Caroline du Nord et le risque de noyade reste élevé.

Au total, 1 500 routes sont fermées et le trafic est interrompu sur les deux principales autoroutes de Caroline du Nord. De nombreuses communautés restent complètement isolées par les eaux : 2 600 personnes ont été secourues au cours des derniers jours. Pour ceux qui restent pris au piège, le manque de nourriture et d’eau potable commence à devenir un problème, même si des ravitaillements ont été organisés lundi par bateau.

Par ailleurs, près de 500 000 personnes sont toujours privées d’électricité. Il existe aussi des risques sanitaires : une décharge de résidus de charbon a été touchée, le lisier de nombreux élevages de porc s’est répandu, un train de marchandises a déraillé, déversant quantité de diesel dans les flots, sans parler des produits toxiques stockés dans les cuisines ou garages inondés. Par conséquent, les habitants pataugent dans une eau contaminée et pleine de bactéries.

Enfin, Florence va sérieusement affecter l'économie de la Caroline du Sud : selon les premières estimations, plus de 22 milliards de dollars de propriétés ou de biens ont été engloutis.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail