Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Incendies en Californie: une compagnie d’électricité mise en cause

Les secours fouillent les débris d'une maison ravagée par les incendies californiennes.
Les secours fouillent les débris d'une maison ravagée par les incendies californiennes. REUTERS/Terray Sylvester
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Début d'une polémique dans la presse américaine au sujet de ce qui aurait pu déclencher la vague d'incendies la plus meurtrière dans l'histoire de la Californie avec 631 disparus et 63 morts. Pacific Gas and Electric Company, la plus grosse société qui approvisionne l'Etat en électricité et gaz est mise en cause. La société risque des milliards de dollars d'indemnisations, et elle pourrait même déposer le bilan.

Publicité

Les enquêteurs tentent encore de déterminer ce qui a déclenché l'incendie. Dans une note de travail transmise à la justice par Pacific Gas and Electric Company, PG&E, ils ont découvert que la destruction d'un pylône électrique a été enregistrée dans la même zone le jeudi 8 novembre, peu avant le départ du feu.

Au total, cet automne, entre 17 et 21 incendies auraient été causés dans le nord de l'Etat par des lignes électriques tombées à terre. Ce matériel appartient à la compagnie d'électricité PG&E. Dans huit cas, le procureur a ouvert une enquête.

La compagnie risque gros. L'argent qu'elle devra payer pour sa responsabilité dans les incendies, mais aussi au titre d'éventuelles indemnisations pourrait atteindre 30 milliards de dollars. Bien plus que ce que la société possède elle-même, et ce que ses assureurs pourront lui rembourser, affirme PG&E.

Ces dernières révélations ont fait plonger son action de 25%. Depuis le début des incendies, PG&E a perdu la moitié de sa valeur en Bourse.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.