Colombie

Colombie: attentat meurtrier à la voiture piégée à Bogota

La police et les services de secours colombiens sur les lieux de l'attentat à la voiture piégée à Bogota, le 17 janvier 2019.
La police et les services de secours colombiens sur les lieux de l'attentat à la voiture piégée à Bogota, le 17 janvier 2019. REUTERS/Luisa Gonzalez

Au moins huit personnes ont été tuées et dix autres blessées ce jeudi 17 janvier dans un attentat à la voiture piégée, dans la capitale colombienne.

Publicité

L'attentat visait de toute évidence l'école de la police de Bogota, dans le sud de la ville. « L'explosion d'une voiture piégée il y a quelques instants au siège de l'Ecole des officiers Général Francisco de Paula Santander à Bogota (...) a fait huit morts et dix blessés », a précisé dans un communiqué le ministère de la Défense, dont dépend la police nationale.

Les premières images, diffusées par la chaîne locale City TV, montraient la carcasse d'un véhicule en flammes et des ambulances aux abords de l'école de police. Une employée du service de santé de Forces militaires a déclaré à la radio que le véhicule serait entré « soudainement » dans l'enceinte de l'école, « percutant presque les policiers et tout de suite il y a eu l'explosion ».

En déplacement hors de la capitale, le président colombien a vivement réagi sur Twitter, dénonçant un « misérable acte terroriste ». « Nous allons sur les lieux. J'ai donné l'ordre à la force publique d'identifier les auteurs de cette attaque et de les transférer à la justice. Nous tous Colombiens rejetons le terrorisme et sommes unis pour l'affronter. La Colombie s'attriste, mais ne cède pas face à la violence », a écrit Ivan Duque sur Twitter.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail