Accéder au contenu principal
Etats-Unis

La nouvelle stratégie antimissile de Donald Trump

Le président américain lors de l'annonce de la nouvelle stratégie antimissile destinée à protéger les Etats-Unis, le 17 janvier 2019.
Le président américain lors de l'annonce de la nouvelle stratégie antimissile destinée à protéger les Etats-Unis, le 17 janvier 2019. REUTERS/Kevin Lamarque
Texte par : RFI Suivre
2 min

Le président américain a présenté jeudi sa nouvelle stratégie de défense antimissile. Un dispositif censé répondre à la menace venue d’Iran et de Corée du Nord.

Publicité

Avec notre correspondant aux Etats-Unis, Eric de Salve

« Dans une période de menace en évolution constante, nous devons nous assurer que nos capacités de défense sont sans égales », a déclaré Donald Trump jeudi, pour présenter la nouvelle stratégie antimissile américaine au Pentagone.

La précédente datait de 2010 et se focalisait sur des missiles intercontinentaux tirés par une grande puissance telle que la Russie ou la Chine. Désormais, les Etats-Unis se concentrent sur des armements moins sophistiqués qui pourraient venir d’Iran ou de Corée du Nord, un ennemi qui selon le Pentagone « continue de représenter une menace extraordinaire ».

Missile hypersonique

Washington chercherait à détruire ces missiles plus tôt, dès leur phase de lancement et plus seulement d’approche avec des intercepteurs basés en Alaska et en Californie. Pour ce faire, deux modes opératoires sont envisagés : soit à l’aide d’un chasseur F-35, soit avec des drones équipés de laser antimissile.

Mais les Etats-Unis sont en retard face la nouvelle technologie dont disposent déjà les Chinois et les Russes : le missile hypersonique. Un vecteur manœuvrable capable d’atteindre 5 000 km/h, et donc quasiment impossible à stopper. Pour contrer cette arme dernier cri, le Pentagone envisage de quitter la Terre avec un système d’interception depuis l’espace, voire de drone tireur en orbite. Mais dont les premiers tests ne seront pas réalisés avant 2022.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.