États-Unis / Chine

Guerre commerciale avec la Chine: Trump va aider les agriculteurs américains

Le président américain Donald Trump s’adresse aux journalistes sur diverses questions lors d’un événement consacré aux «agriculteurs et éleveurs américains» dans la salle Roosevelt de la Maison Blanche à Washington, le 23 mai 2019.
Le président américain Donald Trump s’adresse aux journalistes sur diverses questions lors d’un événement consacré aux «agriculteurs et éleveurs américains» dans la salle Roosevelt de la Maison Blanche à Washington, le 23 mai 2019. REUTERS/Carlos Barria
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Donald Trump vient en aide aux agriculteurs américains affectés par la guerre commerciale avec la Chine. Le président a annoncé ce jeudi 23 mai le déblocage d’une enveloppe de 16 milliards de dollars. Un montant qui correspond, selon l’administration, aux pertes causées par les représailles chinoises aux taxes imposées par les États-Unis.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet

L’aide de 16 milliards de dollars pour les fermiers annoncée par Donald Trump s’ajoute aux 12 milliards déjà débloqués l’année dernière. Le président entend financer cette nouvelle enveloppe par les taxes qu’il a imposées sur les produits chinois : « Cette aide aux fermiers proviendra des milliards de dollars engrangés par le Trésor. Nous allons amasser beaucoup de milliards de dollars. Les seize milliards d’aide vont aider nos chers fermiers à rester prospères, et montrer clairement qu’aucun pays ne peut imposer son veto sur l’économie et la sécurité nationale. On ne peut pas laisser faire cela. Jamais. »

Malgré les vives tensions qui opposent la Chine et les États-Unis, Donald Trump se dit optimiste sur l’issue de la guerre commerciale qu’il livre à Pékin : « Je continue d’espérer que nous parviendrons à nous entendre avec la Chine et j’ai hâte de rencontrer le président Xi ».

Les agriculteurs américains, dont beaucoup ont voté pour Donald Trump, sont frappés de plein fouet par la guerre commerciale. Leurs exportations vers la Chine ont chuté, de nombreux produits sont affectés : maïs, blé, coton, porc, lait, et surtout soja. Avec cette aide d'urgence, a souligné le président, l'administration entend remercier « l'enthousiasme et le patriotisme » des agriculteurs.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail