Accéder au contenu principal
Chili / Catastrophes naturelles

Chili: des tornades surprises frappent le sud du pays

Des poteaux électriques arrachés et des voitures renversées après le passage de la tornade à Talcahuano, au Chili, le 31 mai 2019.
Des poteaux électriques arrachés et des voitures renversées après le passage de la tornade à Talcahuano, au Chili, le 31 mai 2019. REUTERS/Jose Luis Saavedra
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Deux tornades avec des vents soufflant jusqu'à 200 km/h ont touché plusieurs villes à 600km au sud de Santiago, la capitale du Chili, jeudi soir et vendredi. Une personne est morte, et vingt-huit autres ont été blessées. Ce phénomène a surpris dans le pays où les tornades restent plutôt rares.

Publicité

Avec notre correspondante à Santiago, Justine Fontaine

Des poteaux électriques arrachés, des voitures et des camions renversés par la tornade, les portes et vitres d'un centre commercial soufflées par la force du vent, c'est ce qu'ont vécu des habitants des villes de Los Angeles, Talcahuano, et Concepcion dans le centre-sud du Chili, jeudi soir et vendredi.

Les images, qui passent en boucle sur toutes les chaînes de télévision du pays depuis, ont beaucoup surpris les Chiliens, peu habitués à ce genre de phénomène météorologique. Car le Chili n'est pas un pays tropical, et selon les données compilées par les services météo nationaux, seule une quinzaine de tornades ont touché le pays depuis la fin du XIXe siècle, la plus forte étant probablement celle qui a dévasté Concepcion en 1934, faisant une vingtaine de morts.

Ces derniers jours, plus de 600 logements ont été endommagés par ces deux tornades successives, une femme est morte. Le président Sebastian Pinera, qui s'est rendu sur place vendredi soir, a décidé d'envoyer l'armée pour aider à déblayer les rues et réaliser quelques réparations urgentes. Il a promis la mise en place d'un réseau de radars météo, pour mieux prévoir les tornades à l'avenir.

► À lire aussi : Pluies meurtrières dans le nord du Chili

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.