Accéder au contenu principal
États-Unis / Pologne

Washington et Varsovie renforcent leur coopération en matière de sécurité

Le président de la Pologne, Andrzej Duda, et le président des États-Unis, Donald Trump, tiennent une conférence de presse conjointe a la Maison Blanche à Washington, le 12 juin 2019.
Le président de la Pologne, Andrzej Duda, et le président des États-Unis, Donald Trump, tiennent une conférence de presse conjointe a la Maison Blanche à Washington, le 12 juin 2019. REUTERS/Leah Millis
Texte par : RFI Suivre
5 mn

Les États-Unis renforcent leur présence militaire en Pologne. Mille soldats supplémentaires seront envoyés dans le pays. L’annonce a été faite ce mercredi 12 juin lors d’une visite du président polonais Andrzej Duda à la Maison Blanche.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington,  Anne Corpet

Dans un ciel bleu immaculé, un avion de chasse américain F35 survole exceptionnellement la Maison Blanche. Un vol de démonstration destiné au président polonais, qui veut acquérir 32 de ces appareils.

Andrzej Duda s’est par ailleurs engagé à financer l’installation de nouvelles troupes américaines dans son pays, 4 500 soldats américains qui y effectuent déjà des rotations.

« Les États-Unis et la Pologne continuent de renforcer leur coopération sur la sécurité, a déclaré Donald Trump. La Pologne va fournir les infrastructures pour assurer la présence de 1 000 soldats américains. Le gouvernement polonais va mener ce projet qui ne coûtera rien aux États-Unis. »

On s'est habitué à l'idée que les Américains devraient inéluctablement se retirer d'Europe...

Jean-Sylvestre Mongrenier, chercheur à l'Institut français de géopolitique et à l'Institut Thomas More.

Le président polonais a proposé en septembre dernier de baptiser cette nouvelle base militaire « Fort Trump ». Il n’a pas reparlé de cette éventualité, mais a remercié Donald Trump à de multiples reprises pour son soutien allant jusqu’à citer le slogan de campagne du président américain : « Make America great again ».

Interrogé sur la Russie, Andrzej Duda a dénoncé avec vigueur l’impérialisme de Moscou. Il a évoqué un voisin assoiffé de conquêtes territoriales, jusqu’à susciter une réaction de Donald Trump : « J’espère que la Pologne va établir une bonne relation avec la Russie », a déclaré le président. Pas sûr que le renforcement de la présence militaire américaine en Pologne y contribue.

Du côté russe, on ne manquera pas de dénoncer l’expansionnisme de l'OTAN...

Jean-Sylvestre Mongrenier, chercheur à l'Institut français de géopolitique et à l'Institut Thomas More.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.