Canada / Environnement

Canada: le retour des déchets voyageurs

Des officiels philippins inspectent les cargaisons de déchets canadiens, le 29 juin 2019, sur le port de Manille.
Des officiels philippins inspectent les cargaisons de déchets canadiens, le 29 juin 2019, sur le port de Manille. BAN Toxics/Handout via REUTERS

Des déchets en provenance du Canada, qui pourrissaient dans le port de Manille, la capitale philippine, sont revenus en territoire canadien. Leur présence, pendant plus de cinq ans, a presque tourné à l'incident diplomatique entre les deux pays. Et voilà maintenant que ces fameux rebuts serviront à alimenter des maisons de Vancouver en énergie propre.

Publicité

Avec notre correspondant à Montréal, David Savoie

Les quelque 1 500 tonnes de déchets sont arrivées en Colombie britannique le samedi 29 juin au matin. Et, dès dimanche, ils prendront le chemin d’une usine de Vancouver pour être incinérés et ainsi générer de l’électricité. C’est le gouvernement canadien qui a assuré les coûts de l’entreposage et de la livraison des déchets.

Déchets domestiques

Une conclusion somme toute banale pour une histoire qui avait pourtant fait grand bruit : transportés aux Philippines en 2013 par une compagnie d’exportation, ces déchets s’accumulaient dans des containers qui avaient été mal identifiés. Des plastiques destinés au recyclage devaient s’y trouver ; il s’agissait en fait de déchets domestiques canadiens, dont des couches.

Les containers sont ainsi restés dans le port de Manille pendant des années, une situation qui a mis le président philippin en colère au printemps 2019. Rodrigo Duterte a menacé de déclarer la guerre au Canada. Les procédures pour rapatrier les déchets se sont accélérées par la suite.

Les ordures partiront en fumée

Même si ces ordures s’envoleront en fumée, il reste encore quelques interrogations. Il peut aussi y avoir des recours juridiques contre le Canada ; cet incident a pu également mettre à mal les relations entre les deux pays.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI