Accéder au contenu principal
Brésil/Norvège

Déforestation en Amazonie: la Norvège bloque ses subventions pour le Brésil

L'Amazonie a perdu 20% de sa surface ces dernières 50 années en raison d'une déforestation massive.
L'Amazonie a perdu 20% de sa surface ces dernières 50 années en raison d'une déforestation massive. AFP Photos/Mauro Pimentel
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La Norvège a annoncé hier le blocage de 30 millions d’euros de subventions destinées au Brésil, via le fond de protection de la forêt amazonienne. Chaque année, le Brésil reçoit des subsides en fonction de ses résultats dans la lutte contre la déforestation.

Publicité

La Norvège a décidé de fermer les robinets au motif que le pays dirigé par Jair Bolsonaro « ne souhaite plus arrêter la déforestation ». La Norvège estime que Brasilia a « rompu l’accord » passé avec les donateurs du fond de préservation de la forêt amazonienne.

C’est la décision du gouvernement brésilien fin juin de suspendre le conseil d’administration et le comité technique de ce fond pour l’Amazonie qui a entrainé cette décision des Norvégiens. La Norvège est le principal pourvoyeur de ce fond, avec près de 830 millions d’euros versés depuis sa création en 2008.

La déforestation s’accélère en Amazonie

Depuis l’arrivée au pouvoir de Jair Bolsonaro en janvier, la déforestation s’accélère, au profit d’une politique d’expansion agricole. Ouvertement climato-sceptique, le président brésilien estime que les lois de protection de la forêt amazonienne entravent le développement économique de son pays.

En juillet, la déforestation a été beaucoup plus importante que l’an passé à la même période. D’où la décision norvégienne de bloquer le versement de 30 millions d’euros de subventions.

►À lire aussi : Invité de la mi-journée - Brésil : « L'Amazonie est en train d'être remplacée par des cultures qui tuent les sols »

Le samedi 10 août, l’Allemagne avait aussi décidé de retenir 35 millions d’euros jusqu’à ce que les chiffres de la déforestation redeviennent encourageants. Jair Bolsonaro a réagi en estimant que la Norvège qui « tue des baleines au Pôle Nord », n’a aucune leçon à donner au Brésil.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.